dimanche 29 mars 2015

Muffins avoine, bananes et bleuets

J'ai deux collègues du bureau qui sont aussi des grandes voyageuses. Je les admire de partir comme ça, dans des lieux dépaysants, entre filles, faire de la plongée.  La dernière fois, c'était la Thaïlande et cette fois, les Philippines. Avant leur départ, j'ai décidé de faire un déjeuner de gang au bureau et j'ai cuisiné ces muffins. Ils sont moelleux, dorés et délicieux. Mon genre de muffin qui ne ressemble pas à un gâteau, mais qui n'a pas une texture sèche. Sur la recette, ça disait que ça donnait de gros capuchons, mais je crois que ça a plus à voir avec les moules utilisés que la recette comme telle.  Donc mes muffins sont un peu moins jolis, mais tout aussi bons.


INGRÉDIENTS :

1 1/2 tasse de FARINE DE BLÉ ENTIER
1 tasse de FLOCONS D'AVOINE
1/2 tasse de SUCRE
2 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/2 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1/2 c. à thé de SEL
1 tasse de BLEUTS FRAIS (moi congelés)
2 OEUFS
1/4 tasse d'HUILE VÉGÉTALE
1/4 tasse de LAIT
1 tasse de BANANES EN PURÉE (moi 3 bananes achetés à 50% de rabais chez Provigo car très mûre)

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400F.

- Mélanger la farine, les flocons d'avoine, le sucre, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel.

- Ajouter les bleuets et les enrober de farine en mélangeant délicatement. Faire un puit au centre.

- Battre les oeufs dans un petit bol. Ajouter l'huile, le lait et la purée de bananes. Verser dans le puit creusé des ingrédients secs. Tourner pour humecter.

- Verser la pâte dans des moules à muffins et enfourner de 20 à 25 minutes, ou jusqu'à ce que les muffins soient bien dorés.

Source : Recettes du Québec

jeudi 26 mars 2015

"Spring" & cheese à la courge

Bon, confession de mère indigne que je suis. Hier matin, mon grand coco s'est levé en se plaignant d'un mal de ventre. Comme au retour des Fêtes, nous avions eu droit à une mise en scène de maladie, visant clairement à ne pas aller à l'école, et qu'il tente fréquemment de nous faire croire qu'il n'a pas dormi de la nuit, je ne l'ai pas cru. Je l'ai sermonné sur l'importance de dire la vérité et je l'ai envoyé prendre l'autobus. Oups...l'école m'a appelé pour me demander de venir le chercher, il était vraiment malade!!! :s j'avoue que je me sentais un peu mal face à ce manque de compassion du matin, mais j'en ai quand même profité pour lui expliquer les conséquences de crier au loup...je n'en manque pas une.

Comme il n'avais pas beaucoup mangé depuis quelques jours et qu'il se sentait en super forme ce soir, je lui ai préparé un bon macaroni au fromage ... et à la courge. Vraiment, on n'y voit que du feu. La courge ne se sent pas, c'est crémeux et c'est tellement savoureux.


INGRÉDIENTS :

2 tasses de MACARONI (fusilli pour moi)
1 COURGE MUSQUÉE épépinée et coupée en cubes
1/2 OIGNON émincé
1 gousse d'AIL émincé
1 c. à thé de MOUTARDE EN POUDRE
1/4 c. à thé de PIMENT DE CAYENNE
1 c. à soupe de BEURRE (moi huile d'olive)
3 tasses de LAIT
2 tasses de FROMAGE CHEDDAR
SEL, POIVRE
2 c. à soupe de CHAPELURE
2 c. à soupe d'OIGNONS FRITS

LÉGUMES AU CHOIX cuits

PRÉPARATION :

- Cuire les pâtes tel qu'indiqué sur le paquet (cuisson al dente). Égoutter.

- Pendant ce temps, fondre le beurre (chauffer l'huile d'olive). Y faire revenir l'oignon, l'ail, la courge, la moutarde en poudre et le piment de cayenne environ 3 minutes. Ajouter le lait, porter à ébullition, baisser le feu, puis laisser mijoter 15 à 20 minutes. Retirer du feu, ajouter le fromage et passer le mélange au pied-mélangeur.

- Ajouter aux pâtes cuites, ajouter les légumes puis verser dans un plat à gratin. Saupoudrer de fromage et de chapelure/oignons frits en poudre.

- Passer à broie quelques minutes jusqu'à ce que ce soit doré.

Source : Plats végétariens, les 60 meilleurs du monde...point final.


jeudi 19 mars 2015

Poulet teriyaki au presto

Ma belle-mère cuisinait fréquemment avec un presto. De mon côté, au départ je ne savais pas trop comment m'en servir et je dois l'avouer, ça me faisait un peu peur. Cet accident n'a pas aidé, c'est certain, mais c'est surtout que je croyais que ça donnerait une viande dure ou des légumes sans texture. Mais quand j'ai vu passer cette recette sur le blog Maman, qu'est-ce qu'on mange? , j'ai fait confiance à ses commentaires positifs et j'ai décidé de me lancer. C'est que la cuisson rapide permet de manger des repas un peu plus élaboré même en semaine. Ça donne une viande tendre et des légumes justes bien cuits. Je vous présenterai d'ailleurs une autre recette cuite au presto, j'aime cette nouvelle méthode de cuisson.

Cette recette est réellement délicieuse et a été apprécié de tous les membres de ma famille...et ça, on aime!


INGRÉDIENTS :

2/3 tasse de CASSONADE
1/4 tasse de SAUCE SOYA
1/4 tasse de VINAIGRE DE RIZ
1 c. à soupe de GINGEMBRE EN POUDRE
2 c. à soupe de POUDRE D'AIL
POIVRE
1 boîte d'ANANAS EN MORCEAUX
1 tasse de BOUILLON DE POULET
3 livres de POITRINES DE POULET (ou haut de cuisse)
2 c. à soupe de FÉCULE DE MAÏS
2 c. à soupe d'EAU FROIDE


PRÉPARATION :

- Dans un petit bol, mélanger la cassonade, la sauce soya, le vinaigre, le gingembre, la poudre d'ail, les ananas avec le jus et le bouillon de poulet.

- Faire dorer le poulet dans le presto. Y ajouter la sauce. Fermer le couvercle et porter à vive pression, réduire le feu et cuire 20 minutes.

- Faire retomber la pression. Délayer la fécule dans l'eau froide. Retirer les morceaux de poulet, ajouter la fécule et remettre sur feu doux pour épaissir. Y remettre le poulet pour bien enrober.

Source : Allreceipes

mardi 17 mars 2015

Poisson grillé et vermicelles aux légumes

À la maison, je dois faire beaucoup d'efforts pour faire manger du poisson blanc à ma famille. Ils préfèrent le poisson à chair rose, et moi aussi je l'avoue. Par contre, il faut savoir varier et en plus, j'aime bien acheter mes protéines selon les spéciaux de la semaine. Bref, cette recette m'a bien plu et c'est pourquoi je vous la partage, mais je ne peux pas en dire autant de mes cocos qui n'ont presque pas touchés leur assiette.

Pour ma part, j'ai aimé l'ajout des tomates et de l'avocat au service. Je servirais aussi cette recette avec des crevettes à la place du poisson pour faire changement.


INGRÉDIENTS :

1 gros OIGNON coupé en lamelles
2 c. à soup d'HUILE D'OLIVE
115 g. de VERMICELLE DE RIZ
1 CAROTTE pelée et râpée
1/2 CONCOMBRE ANGLAIS râpé
1/3 tasse de CORIANDRE fraîche, ciselée
2 c. à soupe de MIRIN
2 c. à soupe de SAUCE SOYA
2 c. à soupe de VINAIGRE DE RIZ
1 c. à soupe de SAMBAL OELEK
675 g. de POISSON BLANC (moi morue)
1 1/2 tasse de TOMATES CERISES coupées en deux
SEL, POIVRE
1 AVOCAT coupé en dés, légèrement citronnée

PRÉPARATION :

- Dans une poêle antiadhésive, dorer l'oignon dans 1 c. à soupe d'huile. Transvider dans un grand bol.

- Dans une casserole d'eau bouillante, plonger les vermicelles de riz. Retirer du feu et laisser reposer 3 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient tendres. Rincer à l'eau froide et égoutter. Couper les vermicelles en 3 ou 4 sections pour les racourcir.

- Ajouter les vermicelles, la carotte, le concombre, la coriandre, le mirin, la sauce soya, le vinaigre de riz et le samba oelek aux oignons. Mélanger.

- Dans la poêle qui a servi pour cuire les oignons, dorer le poisson dans le reste de l'huile jusqu'à la cuisson désirée. Saler et poivrer.

- Répartir les vermicelles aux légumes dans les assiettes. Garnir de tomates et d'avocat. Accompagner d'un pavé de poisson.

Source : Ricardo

vendredi 13 mars 2015

Pain aux grains entiers

Dernièrement, j'ai dû faire un voyage au Nunavik pour le travail. Il s'agit d'une grande chance de pouvoir m'y rendre dans un cadre professionnel, puisque je n'aurais pas les moyens d'y voyager. Par contre, comme les aliments y coûtent très cher et que parfois, nous ne pouvons pas atterrir à l'endroit prévu (généralement puisqu'il y a trop de vent), il faut avoir des réserves dans nos bagages. J'emmène des sachets de gruau, des boîtes de soupe (style gattuso), des fruits séchés, des barres tendres et une miche de pain. Au moins, je ne reste pas prise au dépourvu, peu importe ce qui se passe.

Pour mettre dans mes bagages, j'ai donc testé cette recette de pain cuit dans une cocotte, proposé dans le dernier dossier pain de Ricardo. Et j'ai été impréssionnée!  Le goût est bien développé, probablement grâce à la longue levée. La cuisson en cocotte donne une croûte croustillante alors que la mie est suffisamment moelleuse pour être intéressante.

Ce type de recette est aussi parfait pour le débutant qui souhaite commencer à faire du pain mais qui n'est pas à l'aise avec la méthode, et même pour les gens qui manquent de temps pour les levés.


INGRÉDIENTS :

2 tasses de FARINE TOUT USAGE
1 tasse de FARINE DE BLÉ ENTIER
1/2 tasse de FARINE D'ÉPEAUTRE
1/2 tasse de FLOCONS D'ÉPEAUTRE
1 1/2 c. à thé de SEL
1/2 c. à thé de LEVURE À LEVÉE RAPIDE
1 3/4 tasse d'EAU FROIDE

Enrobage
1/4 tasse de FLOCONS D'ÉPEAUTRE
1/4 tasse de GRAINES DE CITROULLE
1/4 tasse de GRAINES DE TOURNESOL
1/4 tasse de FARINE DE BLÉ ENTIER

PRÉPRATION :

- Dans un grande casserole ou un grand bol, mélanger les farines, les flocons d'épeautre, le sel et la levure. Ajouter l'eau. Mélanger à l'aide d'une fourchette jusqu'à ce que la farine soit complètement humidifiée. Couvrir et laisser reposer de 8 à 12 heures ou toute la nuit à la température ambiante.

- Dans un grand bol, mélanger tous les ingrédients de l'enrobage. Réserver.

- Avec les mains, à même la casserole (ou le bol), dégonfler la pâte et la plier sur elle-même à environ 6 reprises ou jusqu'à ce que la texture soit homogène.

- Déposer la pâte dans le bol avec l'enrobage et bien enrober toute la surface de ce mélange. Couvrir et laisser reposer environ 45 minutes ou jusqu'à ce que la pâte double de volume.

- Pendant ce temps, placer la grille au centre du four. Préchauffer à 450 F et y placer la cocotte avec son couvercle (non en verre) et laisser chauffer environ 30 minutes.

- Retirer le couvercle de la cocotte. Laisser tomber le pain avec le mélange de grains au centre de la cocotte. Couvrir et cuire 30 minutes. Retirer le couvercle et poursuivre la cuisson environ 30 minutes (moi 20 minutes).

- Laisser tiédir le pain sur une grille ou dans la cocotte. Retirer le surplus de farine.

Source : Ricardo

mercredi 11 mars 2015

Croquettes de porc et sésame avec sa sauce à l'orange

Qui se ressemble s'assemble.... ça s'applique à mes amies qui adorent la bouffe et cuisiner, tout comme moi. Et comme toute personne qui aime cuisiner, nous aimons échanger des recettes gagnantes. Mon amie Kim m'a donc envoyé cette superbe recette, vraiment goûteuse, que ma famille a adoré.


INGRÉDIENTS :

1 c. à soupe d'HUILE VÉGÉTALE
500 g. de PORC HACHÉ
1/4 tasse de GRAINES DE SÉSAME
1/2 tasse de CHAPELURE PANKO
1 c. à soupe de GINGEMBRE FRAIS
1 c. à soupe de SAUCE SOYA
2 c. à thé d'AIL HACHÉ
2 OIGNONS VERTS émincés
1 OEUF

Sauce :
2 c. à soupe de MIEL
3/4 tasse de JUS D'ORANGE
1/4 tasse de KETCHUP
2 c. à soupe de SAUCE SOYA
2 c. à thé de FÉCULE DE MAÏS

PRÉPARATION :

- Mélanger tous les ingrédients des boulettes dans un grand bol, en utilisant la moitié de la quantité de graines de sésame.

- Façonner des boulettes en utilisant 1/4 tasse pour chacune (donnera 12 boulettes) et parsemer du reste des graines de sésame.

- Dans une grande poêle, chauffer l'huile à feu moyen et cuire les croquettes environ 10 minutes en les retournant plusieurs fois en cours de cuisson. Transférer les croquettes sur une plaque de cuisson et couvrir d'une feuille de papier parchemin et réserver au four à 300F.

- Dans la même poêle, verser le miel et caraméliser 1 minutes. Verser le jus d'orange, le ketchup et la sauce soya. Laisser mijoter de 2 à 3 minutes. Délayer la fécule de maïs dans un peu d'eau froide et verser dans la poêle en remuant. Laisser mijoter 1 minutes.

- Servir les croquettes avec la sauce à l'orange.


Source : Pratico-pratique

lundi 9 mars 2015

Brochettes de poulet aux pêches

Ces brochettes sont un coup de coeur de mon homme, et j'avoue comprendre pourquoi. Elles sont bien goûteuse et moi, ce sont les pêches légèrement caramélisés qui m'ont séduites. C'est définitivement une recette bien équilibrée au niveau des saveurs. Plutôt que de les cuisiner en bouchées comme dans la recette originale, nous les avons servi en plat principal, enfilé sur des longues brochettes de bois. Accompagné d'un couscous et de fleurons de brocoli, en plus du pain maison de mon amie Roxanne, un des meilleur pain maison que j'ai mangé (je travaillerai la recette pour vous la présenter éventuellement, puisqu'elle le fait en partie à la machine à pain, mais que je n'ai plus de machine à pain!!!), c'était un excellent repas.


INGRÉDIENTS :

2 c. à soupe de VINAIGRE DE VIN BLANC
2 c. à soupe de BEURRE
2 c. à soupe de MIEL
1 OIGNON VERT haché

4 HAUT DE CUISSE DE POULET coupés en 6 morceaux chaque
2 PÊCHES dénoyautées et coupées en 12 quartiers
12 tranches de BACON coupées en 2
SEL, POIVRE

PRÉPARATION :

- Dans une casserole, porter tous les ingrédients à ébullition et laisser mijoter une minutes. Réserver.

- Assaisonner le poulet. Monter les brochettes en alternant le poulet, les pêches et le bacon. Placer les brochette dans un plat puis verser la marinade pour bien les enrober. Couvrir et laisser macérer au moins 15 minutes (plus longtemps pour un meilleur résultat).

- Préchauffer le barbecue à puissance moyenne (ben oui, même si c'est l'hiver!) Bien huiler la grille pour éviter que la viande colle.

- Griller les brochettes de chaque côté environ 5 minutes. Éteindre une section du barbecue et poursuivre la cuisson à feu éteint environ 10 minutes.

Source : Ricardo

vendredi 6 mars 2015

Glaçage au beurre d'arachide

Pendant nos vacances chez ma "soeur"/meilleure amie, mon grand coco, mon filleul et mon homme sont allés faire une randonnée de raquette dans les bois pendant que mon amie, mon mini coco et moi cuisinions un gâteau de fête pour mon grand coco (un peu en retard, mais gastro oblige...) Donc, pour accompagner ce gâteau au chocolat, nous avons cuisiné un coulis au citron et ce glaçage au beurre d'arachide qui goûte le ciel et qui a vraiment fait fureur autour de la table, autant chez les enfants que chez les adultes. Je pense même que quelqu'un a lécher le bol à la fin du repas!!!!!



INGRÉDIENTS :

1/3 tasse de BEURRE D'ARACHIDE
1 tasse de SUCRE À GLACER
1/4 tasse de LAIT 

PRÉPARATION :

- Mélanger le beurre d'arachide et le sucre à glacer pour obtenir une texture homogène Ajouter tranquillement le lait jusqu'à l'obtention de la texture désirée. Il se peut qu'il vous faille moins que la quantité inscrite.

Source : Kraft

mardi 3 mars 2015

Pain aux bananes et aux brisures de chocolat

Pour la semaine de relâche, nous passons du temps de qualité avec les gens qu'on aime. Après avoir passé le week-end avec la belle-famille et fait des activités (patin, piscine), nous passons quelques jours chez ma meilleure amie, avec mon filleul. Les enfants sont vraiment contents de se voir et les parents également. Nous avons acheté une tonne de bananes au Super C et nous avons donc concocté ce délicieux pain au bananes. Et quand on parle de relâche, on parle de se gâter un peu, donc nous avons mis une tonne de brisures de chocolat pour le plaisir de tous...




INGRÉDIENTS:

1 1/2 tasse de FARINE (225 g.)
1 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/4 c. à thé de SEL
5 BANANES bien mûres, en purée
1 OEUF légèrement battu
3/4 tasse de SUCRE
1/2 tasse  d'HUILE VÉGÉTALE
1 c. à thé de VANILLE
160 g. de BRISURE DE CHOCOLAT

PRÉPARATION:

-  Préchauffer le four à 350 F, la grille au centre du four. Graisser un moule à pain.

- Tamiser la farine, le sucre, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte et le sel.

- Dans un petit bol, mélanger les bananes, l'huile, la vanille et l'œuf. Incorporer aux ingrédients secs.

- Incorporer les brisures de chocolat et bien mélanger.

- Verser dans le moule et enfourner de 40 à 50 minutes, ou jusqu'à ce qu'une brochette de bois en ressorte propre.

- Sortir le pain du four, le laisser refroidir sur une grille environ 15 minutes et démouler.

Source : ma recette