lundi 30 septembre 2013

Pain mystère

Cette recette vient du livre Bien Nourrir son Enfant, un livre que ma belle-mère avait quand mon homme était un petit coco et qu'elle m'a gentiment offert quand j'ai eu mon grand coco. Malheureusement, cette recette n'a pas été reprise dans la nouvelle édition du livre.

C'est un pain de viande qui contient du foie (mais personne ne le saura, c'est ça le secret de la réussite de ce plat...) et du boeuf haché. Il est moelleux, très tendre et le goût est très doux. Les enfants de mon entourage en raffolent et finissent toujours leur assiette lorsque c'est au menu. Je le sers avec une petite sauce tomate et basilic et des légumes.

Les restes peuvent facilement être congelés pour des lunchs ou des soupers pressés.


INGRÉDIENTS :

1 livre (454 g.) de FOIES DE POULET (ou boeuf, ou agneau)
1 OIGNON coupé en 4
1 1/2 livre (700 g.) de BOEUF HACHÉ MAIGRE
2/3 tasse de GRUAU À CUISSON RAPIDE
1 tasse de JUS DE TOMATE
1 OEUF
1/2 c. à thé de SEL

Sauce 
150 ml de JUS DE TOMATE
2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
1 c. à soupe de BASILIC FRAIS
2 c. à thé de JUS DE CITRON

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F.
- Déposer le foie cru et l'oignon dans la jarre du mélangeur et mélanger jusqu'à l'obtention d'une purée lisse.
- Dans un grand bol, laisser gonfler le gruau dans le jus de tomate environ 10 minutes. Ajouter la purée de foie, le boeuf haché, l'oeuf et le sel et bien mélanger.
- Verser la préparation dans un moule à pain bien graissé. Cuire de 60 à 75 minutes.
- Retirer du four et laisser reposer 5 minutes avant de trancher. 

Source : Bien nourrir son enfant, Louise Lambert Lagacé, les éditions de l'homme

dimanche 29 septembre 2013

Muffins "tarte aux pommes"

Alors qu'Isabelle sort son livre Citron, j'en suis à me mettre le nez dans son livre Pommes, qui risque d'ailleurs de sortir chaque année, alors que j'ai mon stock de pommes qui vient de chez ma belle-mère. Cette fois, ce sont d'excellents muffins aux bons goûts de tarte aux pommes. Ça sent l'automne et j'adore cela. Les muffins sont bien moelleux, avec une petite croûte croustillante dû à la cassonade saupoudré juste avant la cuisson.



INGRÉDIENTS :

1 1/2 tasse de FARINE NON BLANCHIE
1/2 tasse de FARINE DE BLÉ ENTIER
1 tasse de CASSONADE
1 1/2 c. à thé de LEVURE CHIMIQUE
1 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1/2 c. à thé de SEL
1 c. à thé de CANNELLE moulue
2 OEUFS
1/3 tasse d'HUILE DE TOURNESOL
1 tasse de COMPOTE DE POMMES
1/2 tasse de LAIT
1 1/2 tasse de POMMES en cubes
2 c. à soupe de CASSONADE

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 375F et préparer un moule à muffins de 12 empreintes en le chemisant de caissettes en papier.
- Mélanger ensemble les 7 premiers ingrédients.
- Battre les oeufs, l'huile, la compote et le lait. Verser cette préparation sur les ingrédients secs. Ajouter les pommes et mélanger à la fourchette juste assez pour qu'on ne voie plus d'ingrédients secs.
- Verser la pâte dans les caissettes en papier et saupoudrer de cassonade. Enfourner pour 20 à 25 minutes. Vérifier la cuisson en insérant un cure-dent au centre, s'il en ressort propre, les muffins son cuits.

Source : Pommes, Isabelle Lambert

vendredi 27 septembre 2013

Pâtes aux boulettes trois couleurs

Ben oui, l'automne est bien arrivée malgré le petit répit de cette semaine (24 degré à la fin septembre, ça se prend bien quand même), j'ai dû gratter mes vitres de voiture un matin...et avec une carte trouvée dans mon porte-feuille parce que je ne trouvais pas mon balai...hihihi

Et en automne, on aime la bouffe réconfortante. Alors voici une bonne recette de pâte simple, mais savoureuse et plein de couleurs. Nous avons particulièrement apprécié l'ajout de basilic frais avec les saucisses.


INGRÉDIENTS :

Chair de 2-3 SAUCISSES ITALIENNES DOUCES
2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
2 POIVRONS ROUGES, coupés en dés
1 OIGNON ciselé
2 gousses d'AIL hachées
1/2 tasse de VIN ROUGE
1 tasse de TOMATES EN DÉS (en conserve)
SEL, POIVRE
BASILIC frais

PRÉPARATION :

- Faire cuire les pâtes tel que recommandé par le fabriquant.

- Avec les mains, former des petites boulettes avec la chair de saucisse.
- Dans une grande poêle antiadhésive, chauffer l'huile et saisir les boulettes de saucisse avec les poivrons rouges et l'oignon.
- Ajouter l'ail et déglacer au vin rouge. Ajouter les tomates en dés et assaisonner. Laisser mijoter 10 minutes. Incorporer le basilic et servir sur les pâtes.

Source : Sauces pour pâtes, les 60 meilleures du monde...point final

mercredi 25 septembre 2013

Les crêpes minces parfaites

L'année dernière, on se levait à l'aurore le dimanche matin pour la gymnastique. Après l'entraînement, c'était direction Tim Horton pour un déjeuner de groupe. Cette année, les cocos ont grandis et on a gagné quelques heures de sommeil, alors mon grand coco a décidé que la nouvelle routine serait de manger des crêpes bleues pour faire le plein d'énergie!!!

Habituellement, je fais plutôt des pancakes, mais j'avais envie de crêpes minces. On tape google, et quand on se rend compte que Jasmine offre une belle recette en disant qu'elle l'a adoptée...on ne peut faire autre que de l'essayer aussi. Résultat?? WOW, une recette qui se travaille bien, qui fait de belles crêpes minces et au goût irréprochable. On peut donc la garnir comme on veut, mais ce matin on y est allé simple et délicieux avec ce confit de pomme et aussi nutella et tranches de pommes pour les enfants.

Ha oui, et les belles crêpes bleues qui illuminent dans le noir, c'est du colorant bleu en gel que je rajoute à ma pâte (seulement une partie parce que je suis plutôt conventionnelle dans la couleur de mes crêpes. Mes cocos adooorrent ça eux!!!



INGRÉDIENTS :

1/2 tasse de FARINE
1 cuillère à soupe de SUCRE
1 pincée de SEL
1 gros OEUF
3/4 de tasse de LAIT
1/2 cuillère à thé d'EXTRAIT DE VANILLE PURE
1/2 cuillère à table de BEURRE fondu
Un peu d'huile végétale, pour la cuisson

PRÉPARATION :

- Mélanger la farine, le sucre et le sel ensemble dans un bol. 
- Ajouter l'oeuf et le lait et mélanger au fouet jusqu'à homogénéité. 
- Ajouter la vanille et le beurre fondu et mélanger encore jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse.

- Chauffer un peu d'huile dans un poêlon sur feu moyen. 

- Y verser une louche de pâte à la fois et bien étendre. 
- Laisser cuire jusqu'à ce que la pâte soit dorée, puis retourner et cuire l'autre côté.

samedi 14 septembre 2013

Hamburger aux lentilles, au cari et aux noix de cajou

Ces hamburger sont moelleux et savoureux, surtout grâce à la coriandre et la pâte de cari. C'est végétarien et les enfants en redemandent. J'aime bien ce type de recette qui permet de renouveler mes menus et d'ajouter l'apport de légumineuses dans l'alimentation de la famille.




INGRÉDIENTS :

1/2 tasse de NOIX DE CAJOU
2 c. à soupe d'HUILE D'OLIVE
4 tasses de CHAMPIGNONS BLANCS, en tranches
1 OIGNON haché
1 gousse d'AIL hachée finement
1/4 c. à thé de SEL
1/4 c. à thé de POIVRE
1 boîte de LENTILLES, égouttées et rincées (19 oz.)
1 c. à soupe de PÂTE DE CARI
1/4 tasse de CHAPELURE
1/4 tasse de CORIANDRE FRAÎCHE hachée
4 tranches de FROMAGE GOUDA AU CUMIN
4 PAINS HAMBURGER
4 tranches de TOMATES
1 RADIS coupé en tranches fines (facultatif)
4 FEUILLES DE DE LAITUE

PRÉPARATION :

- Dan un poêlon, chauffer 1 c. à soupe d'huile à feu moyen-vif. Ajouter les champignons, l'oignon, l'ail, le sel et le poivre et cuire en brassant pendant environ 5 minutes ou jusqu'à ce que tout le liquide soit absorbé.

- Mettre la préparation de champignons dans le récipient du robot culinaire ou du mélangeur. Ajouter les lentilles et la pâte de cari et mélanger en actionnant et en arrêtant successivement l'appareil jusqu'à ce que la préparation soit homogène. Mettre la préparation de lentille dans un bol, ajouter la chapelure et la coriandre et mélanger. Façonner la préparation de lentilles en quatre pâtés de 1 po. d'épaisseur.

- Dans un grand poêlon à surface antiadhésive, chauffer le reste de l'huile à feu moyen. Ajouter les pâtés et cuire pendant environ 16 minutes de chaque côté ou jusqu'à ce qu'ils soient croustillants (les retourner à la mi-cuisson). Garnir chaque pâté d'une tranche de fromage. Placer sous le gril pendant 2-3 minutes pour faire fondre et gratiner le fromage.

- Mettre un pâté dans chaque pain et garnir au goût. Servir avec une salade ou des frites maison.

Source : 150 plats végé savoureux, Coup de pouce

jeudi 12 septembre 2013

Bâtonnets de saumon "panés"

Mes enfants aiment beaucoup le poisson en chapelure...je dis ça parce que je ne crois pas qu'ils aient mangé du poisson pané dans leur vie. Je n'aime pas le poisson pané en boîte et je n'en achète jamais. Aussi, je ne fais pas de friture à la maison, parce que j'ai horreur de l'odeur, alors tout finit dans le four.

Cette recette est simple dans les ingrédients, mais super goûteuse avec les épices qu'on ajoute à la chapelure de céréale. Ils en ont redemandés et maman adore ça parce que chez nous, pour les repas principaux, on ne redemande pratiquement jamais...


INGRÉDIENTS :

Saumon
1/2 tasse de FARINE DE MAÏS
POIVRE, SEL
2 OEUFS
3 tasses de FLOCONS DE MAÏS nature écrasés avec les doigts
1 c. à soupe de FINES HERVES SÉCHÉES
2 c. à thé de PAPRIKA DOUX
1 c. à thé de CUMIN
Zeste de 1 CITRON
1 livre de SAUMON coupé en bâtonnets de 2,5 cm

Mayonnaise au citron
1/4 tasse de MAYONNAISE
1/4 tasse de YOGOURT GREC
Jus de 1 CITRON

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400 F. Placer la grille au centre du four.
- Mettre la farine de maïs dans un bol à soupe creux. Poivrer généreusement et ajouter une petite pincée de sel si désiré.
- Casser les oeufs dans un deuxième bol et les battre à la fourchette.
- Dans un troisième bol, mélanger les flocons de maïs, les fines herbes, le paprika, le cumin et le zeste de citron.
- Tremper les bâtonnets de saumon d'abord dans la farine de maïs, ensuite dans l'oeuf, puis rouler dans le mélange de céréales.
- Placer les bâtonnets sur une plaque de cuisson et cuire au four de 15 à 20 minutes ou jusqu'à ce que la croûte soit dorée.

- Pendant ce temps, mélanger les ingrédients de la mayo au citron.
- Servir le saumon avec la mayo au citron et accompagner d'une salade ou encore de légumes vapeur.

Source : Bonne bouffe en famille, Geneviève O'Gleman

mardi 10 septembre 2013

Biscuits canneberges, chocolat et noix

Jamais assez de biscuits hein?!? Qu'on les aime croustillants, bien moelleux, avec un café ou un verre de lait, les biscuits, c'est réconfortant. Et mes cocos en raffolent comme tous les enfants (ou presque!). Ceux-ci sont tendres, avec une texture qui ressemble aux biscuits Subway, avec beaucoup, beaucoup de garniture, ce qui en fait des biscuits bien gourmands.
J'ai changé le chocolat blanc par du chocolat au lait, tout simplement parce que je n'avais plus de chocolat blanc dans mon armoire, mais c'était parfait malgré tout!
J'ai vu la recette à plusieurs endroits, mais je vous réfère chez Isabelle du Palais Gourmand, où je l'avais d'abord aperçue puis mise de côté.




INGRÉDIENTS :

1/2 tasse de BEURRE
1/2 tasse de SUCRE
1/4 tasse de CASSONADE
1 OEUF
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1 tasse de FARINE
3/4 tasse de BRISURES DE CHOCOLAT BLANC
3/4 tasse de CANNEBERGES SÉCHÉES
3/4 tasse de PACANES grossièrement hachées

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350F.
- Battre le beurre avec le sucre et la cassonade pour obtenir un mélange crémeux et homogène.
- Ajouter l'oeuf et la vanille et bien battre.
- Dans un petit bol, mélanger la farine et le bicarbonate de soude. Ajouter à la préparation et mélanger pour humecter les ingrédients.
- Ajouter le chocolat, les canneberges et les noix et mélanger à la cuillère de bois.
- Façonner 24 boules (moi 18) avec les mains et les déposer sur une plaque de cuisson (doublée de papier parchemin si vous avez peur que ça colle), et cuire environ 9-10 minutes. ATTENTION de ne pas trop faire cuire pour obtenir des biscuits moelleux.

dimanche 8 septembre 2013

Compote de pommes et dattes

Et oui, de retour dans le temps des pommes...j'aurais pu vous présenter ma compote caramélisée, mais je n'ai pas de recette, sinon de laisser le chaudron sans surveillance et que le fond colle, mais pas trop pour que ça ne goûte pas le brûler...hihihi

Mais cette recette a vraiment fait fureur...mon homme m'a même dit que c'est la meilleure compote qu'il a mangé de sa vie... et les enfants l'ont dévorées. Pour ma part, je l'ai trouvé bonne, mais je préfère les compotes non sucrées, alors ce n'est pas mon premier choix. Bref, pour les amateurs de compotes bien sucrées, c'est pour vous.



INGRÉDIENTS :

8 portions

6 POMMES GOLDEN DELICIOUS (moi pommes variées de chez ma belle-mère) épépinées et coupées grossièrement
6 DATTES dénoyautées
Le jus et le zeste de 1 CITRON
3/4 tasse de SIROP D'ÉRABLE
1 tasse d'EAU
1 pincée de CLOU DE GIROFLE
1 bâton de CANNELLE

PRÉPARATION :

- Dans une grande casserole chauffée à feu moyen-vif, mettre tous les ingrédients et porter à légère ébullition.
- Réduire le feu à doux et faire cuire 40 minutes.
- Retirer le bâton de cannelle et passer la compote au mélangeur.

Source : Collection Moi&cie, 115 recettes minceur

lundi 2 septembre 2013

Sauce marinara aux tomates et au basilic

Pour ceux qui disent qu'il n'y a que deux semaines d'été en Abitibi, c'était encore une canicule au moment où j'ai réalisé cette recette. Et qui dit canicule dit pas trop au fourneaux. Cette recette de sauce tomate crue est parfait. Je l'ai servi avec des spaghetti de courgettes qui sont en fait des courgettes passées à la mandoline, puis trempées dans un peu de jus de citron, un peu d'huile d'olive et une pincée de sel. C'est rapide, savoureux et frais pour les journées chaudes.



INGRÉDIENTS :

1/2 tasse de TOMATES SÉCHÉES dans l'huile (ou réhydratées)
1/4 tasse d'HUILE D'OLIVE
3 c. à soupe de JUS DE CITRON
5 gousses d'AIL
1 c. à thé de SEL
1/2 tasse de FEUILLES DE BASILIC
1 c. à thé de POIVRE DE CAYENNE
3 tasses de TOMATES FRAÎCHES hachées

PRÉPARATION :

- Au robot culinaire, mélanger l'huile d'olive, le jus de citron, l'ail et le sel. Racler les parois du bol.
- Ajouter les tomates séchées, le basilic et le poivre de cayenne et réduire en purée.
- Ajouter les tomates fraîches et procéder par touche successive pour que les tomates conservent une certaine texture.
- Servir immédiatement ou couvrir et réfrigérer. Se conserve 3 jours au réfrigérateur.

Source : Tout cru, Douglas McNish, les éditions de l'Homme