jeudi 6 juin 2013

Pain hamburger brioché

En lisant le billet de Gabrielle concernant l'avantage de ces pains qui ne sont pas trop épais, ce qui laisse toute la place à la garniture qu'on y place. C'est pour une recette de burgers de saumon que je les ai cuisiné, mais ils seront souvent sur ma table pendant la période estivale, croyez-moi. C'est ma nouvelle recette de pain hamburger, même si j'aimais bien l'ancienne.

INGRÉDIENTS :

1 tasse d'EAU TIÈDE
3 c. à soupe de LAIT
10 g. de LEVURE FRAÎCHE (1 1/4 c. à thé de levure sèche à action rapide)
2 1/2 c. à soupe de SUCRE
1 OEUF
3 1/3 tasse de FARINE NON BLANCHIE
1 c. à thé de SEL
35 g. de BEURRE NON SALÉ à température ambiante
1 OEUFS
GRAINES DE SÉSAME

PRÉPARATION :

- Dans une tasse à mesure, mélanger l'eau, le lait, la levure et le sucre. Laisser reposer 5 minutes (si levure fraîche).
- Dans un petit bol, battre l'oeuf.
- Déposer la farine dans le bol du batteur sur socle.
- Ajouter le beurre et mélanger à la farine pour que le tout ait une texture de chapelure.
- Ajouter le mélange de levure et l'oeuf battu.
- Mélanger avec le crochet pétrisseur pendant 10 minutes. La pâte devrait être un tout petit peu collante.
- Déposer la pâte dans un bol huilé, couvrir et laisser lever environ 2 heures, le temps que la pâte double de volume.
- Préparer une plaque à pâtisserie de papier parchemin.
- Déposer la pâte sur une surface farinée et divisée en 8 pâtons.
- Rouler en boule chaque pâton et les déposer sur la plaque à pâtisserie en gardant un espace entre chaque.
- Couvrir et laisser lever environ 1 heure (la pâte doit doubler de volume).
- Déposer une lèche-frite remplie d'eau dans le bas du four et préchauffer à 400 F.
- Battre l'autre oeuf avec une c. à soupe d'eau et en badigeonner les pains.
- Saupoudrer de graines de sésame.
- Enfourner et cuire environ 15 minutes.
- Laisser refroidir sur une grille.

Source : Milk and Honey

mercredi 5 juin 2013

Muffins son et bleuets

Une journée fraîche, pluvieuse...excellent prétexte pour cuisiner pour la famille et faire des réserves. Après des pains hamburger, du tapioca, notre pain blanc...des muffins remplis de fibres pour bien commencer nos journées cette semaine.

Ils sont nourrissants et bien moelleux. Les cocos ne se sont pas fait priés pour en manger à la sortie du four!



INGRÉDIENTS :

3 tasses de CÉRÉALES ALL-BRAN
1 3/4 tasse de LAIT
1/3 tasse d'HUILE VÉGÉTALE
1 OEUFS
2 c. à thé de ZESTE DE CITRON
2 tasses de FARINE
1/2 tasse de SUCRE
4 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/4 c. à thé de SEL
1/4 c à thé de MUSCADE moulue
1 tasse de BLEUETS

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400 F.

- Dans un bol, mélanger les céréales, le lait, l'huile, l'oeuf et le zeste de citron.

- Dans un grand bol, mélanger la farine, le sucre, la poudre à pâte, le sel et la muscade. Ajouter les ingrédients humides en remuant juste assez pour les lier. Répartir a pâte dans des moules à muffins (moi 6 grands muffins et 6 muffins standards).

- Faire cuire pendant 23 à 25 minutes ou jusqu'à ce que le dessus des muffins soit légèrement doré et ferme au toucher.

Source : site All-Bran de Kellogg


mardi 4 juin 2013

Pouding rhubarbe et fraises à la mode du Vermont

J'ai la chance d'avoir un beau plant de rhubarbe dans ma cour (merci belle-maman!!) qui profite très très bien. Il se peut donc que vous voyiez passer plusieurs belles recettes dans les prochaines semaines.
Mais ce pouding, mon homme dit que c'est ce qu'il a mangé de meilleur de sa VIE à la rhubarbe!!!!

Il me talonnait pour être certaine que je ne perdrais pas la source de ma recette, car il veut que je la refasse très bientôt. Il était soulagé lorsque je lui ai dit que ce beau pouding provenait de mon livre de Jehanne Benoit et encore plus de savoir qu'elle était sur mon blog et que je pourrais la retrouver facilement. Le seul changement que je ferais est que je mettrais un peu moins de liquide ou je ferais cuire plus longtemps pour qu'il se concentre. Sinon, c'est parfait. La sauce goûte légèrement a confiture fraises et rhubarbe.

On excuse la photo. Mon homme l'a pris à la sauvette pour pouvoir manger le dernier morceau

INGRÉDIENTS :

1 1/2 tasse de SUCRE
1 tasse de JUS DE POMMES (j'en mettrais seulement 1/2 tasse)
1/2 tasse d'EAU
2 tasses de RHUBARBE coupée en dés
2 tasses de FRAISEES en tranches
1 c. à thé de VANILLE
1 tasse de FARINE
2 c. à soupe de SUCRE
1 1/2 c. à thé de LEVURE CHIMIQUE
1/2 c. à thé de MACIS (moi un peu moins de muscade)
1/4 tasse de BEURRE
1/4 tasse de LAIT
SUCRE, MUSCADE
BEURRE mou

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 450 F.

- Porter le sucre, le jus et l'eau à ébullition. Remuer pour dissoudre le sucre. Retirer du feu, ajouter les fruits et la vanille et bien mélanger. Verser dans un moule à gâteau.

- Tamiser la farine avec le sucre, la levure chimique et le macis. Y couper le beurre et ajouter le lait. Remuer pour bien mélanger et laisser par cuillerée sur les fruits. 

- Saupoudrer de sucre et d'un peu de muscade et badigeonner de beurre mou. Enfourner de 20 à 25 minutes.

Source : L'encyclopédie de la cuisine de Jehanne Benoit

dimanche 2 juin 2013

Brioches aux fraises, glaçage à la vanille

La semaine dernière, une nouvelle employée s'est jointe à mon équipe de travail. Pour un accuei chaleureux, on a déjeuner ensemble et comme j'aime bien gâter mes "filles" (pas de coq dans mon poulailler!!!hihihi), j'avais cuisiné cette délicieuse recette de brioches provenant de chez la non moins délicieuse Gabrielle.
Contrairement à ce que je craignais, ce n'est pas si sucré, c'est le glaçage qui rend la chose décadente.



INGRÉDIENTS :

Pâte
1/2 tasse de LAIT
1/4 tasse de BEURRE NON SALÉ
1/2 tasse d'EAU
1 1/2 c. à thé de EVURE SÈCHE ACTIVE
1/2 tasse de SUCRE
1/2 c. à thé de SEL
1 OEUFS
3 tasses de FARINE NON BLANCHIE

Garniture aux fraises
300 g. de FRAISES congelées
1 c. à soupe de VANILLE PURE
1/3 tasse de SUCRE
2 c. à soupe de FÉCULE DE MAÏS mélangée à 2 c. à soupe d'eau

Glaçage à la vanille
1 tasse de SUCRE À GLACER
1/2 c. à thé de CAVIAR DE VANILLE (ou 1/2 gousse grattée)
1 à 2 c. à soupe de LAIT

PRÉPARATION :

Garniture aux fraises
- Déposer les fraises, le sucre et la vanille dans une casserole et amener à feu vif.
- Lorsque le tout commence à devenir liquide et que les fraises se défont à la fourchette, ajouter la fécule de maïs mélangée à l'eau.
- Baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à ce que le tout forme une gelée.
- Laisser refroidir complètement.

Pâte
- Dans une petite casserole, amener le lait à ébullition.
 - Retirer du feu et ajouter le beurre.
- Bien mélanger, ajouter l'eau et laisser tempérer à température ambiante.
- Dans un grand bol, ajouter le mlange de lait, la levure, le sucre, le sel, l'oeuf et une tasse de farine.
- Bien mélanger et ajouter la farine 1/2 tasse à la fois.
- Au besoin, ajouter 1 c. à soupe d'eau si la pâte est trop sèche.
- Lorsque la pâte est homogène, pétrir sur une surface farinée jusqu'à ce qu'elle soit souple et élastique, environ 8 minutes.
- Rouler la pâte en un rectangle de 30 x 23 cm.
- Badigeonner le tout de la garniture de fraises et rouler la pâte en humidifiant le bout. Bien fermer.
- Graisser un lèche-frite de 20x30 cm.
- Couper la pâte en 8 et les déposer dans le moule préparé.
- Couvrir et laisser lever environ 1 heure.
- Préchauffer le four à 350 F.
- Cuire environ 25 minutes ou jusqu'à ce que les brioches soient dorés.

Glaçage à la vanille
- Mélanger tous les ingrédients ensemble jusqu'à la consistance désirée.
- Préparer juste avant de garnir les brioches et attendre que les brioches soient complètement refroidies.

Source: A splash of vanilla


samedi 1 juin 2013

Tarte s'mores de Patrice Demers

Ces tartelettes, c'est un luxe des s'mores que les américains mangent en camping pendant la période estivale. Ce n'est pas une spécialité de par chez nous par contre. Nous autres, on mangeait nos guimauves sur des bâtons, généralement trouvés dans la pénombre parce qu'on n'avait pas pensé se préparer à l'avant même si tous les soirs de feu, il était inévitable qu'on grille (ou brûle, c'est selon l'expérience et la patience) des guimauves. Dans mon année scout, on faisait aussi des bananes avec des grains de chocolat dans du papier d'aluminium...délicieux.

Bref, quoiqu'il en soit pour mes traditions de camping, ces tartelettes sont géniales, comme toutes les recettes élaborées par un des chefs préférés des artisans de la blogosphère, Patrice Demers. Une croûte classique de biscuits graham, une douce mais onctueuse et bien chocolatée ganache au chocolat, le tout surmonté d'une délicieuse guimauve maison...et c'est lorsque ces trois couches sont superposées qu'on obtient un dessert décadent et "addictif".




Fonds de tartelettes 
-22 BISCUITS GRAHAM
-1/4 tasse de BEURRE NON SALÉ, fondu

Ganache au chocolat-1/2 tasse de LAIT
-1/2 tasse de CRÈME 35 %
-2 c. à soupe de SIROP DE MAÏS
-2 tasses (300 g.) de PASTILLES DE CHOCOLAT (60% en teneur de cacao et plus)
-2 c. à soupe de BEURRE à température ambiante

Guimauve
-1/3 tasse  d'EAU
-1/3 tasse de SIROP DE MAÏS CLAIR
-1/2 tasse de SUCRE
-3 BLANCS D'OEUFS
-4 feuilles de GÉLATINE préalablement réhydratées dans de l'eau froide (1 sachet de gélatine en poudre gonflée dans l'eau)
-Graines de 1 gousse de VANILLE ou 1 c. à thé (5 ml) d'extrait de vanille


PRÉPARATION :


Fonds de tartelettes  

- Préchauffer le four à 350 F (180 C)

- Mettre les biscuits dans le bol d'un robot et les réduire en poudre.

- Ajouter le beurre et donner quelques pulsions pour obtenir un mélange homogène.

- Déposer une bonne cuillère à soupe de cette chapelure au fond de cercles de métal de 3 po (7,5 cm).

- À l'aide du dos d'une cuillère à thé, bien tasser la chapelure au fond des cercles.

- Cuire au four pendant 5 minutes, puis laisser tempérer les tartelettes.
Ganache au chocolat
Dans une casserole, amener le lait, la crème et le sirop de maïs à ébullition.

Déposer les pastilles de chocolat dans un bol et couvrir du liquide bouillant; laisser reposer 30 secondes.

À l'aide d'un fouet, émulsionner la ganache, incorporer le beurre et mélanger jusqu'à l'obtention d'une texture homogène.

Remplir les cercles de métal de la ganache au chocolat.

Laisser se figer au réfrigérateur pendant au moins 2 heures.
Guimauve
 
- Dans une casserole, amener l'eau, le sirop de maïs et le sucre à ébullition et cuire jusqu'à ce qu'un thermomètre à bonbon indique 245 °F (118 °C).

À l'aide d'un batteur, monter les blancs d'oeufs en neige.

Lorsque le sirop atteint 245 °F (118 °C), le retirer du feu, ajouter la gélatine et, dès que la gélatine est fondue, verser le liquide en filet sur les blancs d'oeufs.

Battre pendant 5 minutes environ, pour que la guimauve soit bien tempérée.

Ajouter les graines de vanille et fouetter 30 minutes supplémentaires.

Mettre la guimauve dans une poche munie d'une douille unie.

À l'aide d'un chalumeau, réchauffer légèrement le tour de chaque cercle de métal, pour démouler les tartelettes aisément.

Garnir de guimauve le dessus des tartelettes.

Remettre les tartelettes au réfrigérateur pendant au moins 1 heure, pour permettre à la guimauve de se figer.

Montage
À l'aide d'un chalumeau, colorer légèrement la guimauve et servir les tartelettes.