lundi 31 octobre 2011

Tartelettes au chocolat truffé

Joyeux Halloween!
Chez nous l'halloween se fête le samedi et non le 31 octobre. Nous avons donc passé avec mes cocos déguisés en petit tigre et en petit ambulancier (comme papa que je veux...hein maman?!?) Une belle soirée de plein air qui s'est terminé par un souper inspiré des Iles de la Madeleine préparer par ma gentille maman. C'était bon, vraiment un des meilleurs soupers que j'ai mangé dans ma vie. Comme c'est moi qui m'occupait du dessert, je me devais d'être à la hauteur. J'ai préparé ces tartelettes au chocolat du livre Flour (encore une fois!) et qui ont fait fureur auprès de la famille et des invités.

Une belle croûte feuilletée surmontée d'une ganache superbement et richement chocolatée (sans être très sucré) à la texture presque mousseuse.



Pâte brisée de Ricardo

INGRÉDIENTS :

2 1/24 tasses de FARINE TOUT USAGE
1/4 c. à thé de SEL
3/4 tasse de BEURRE, coupé en dés
7 c. à soupe d'EAU GLACÉE

PRÉPARATION :

- Dans le bol du batteur sur socle, mélanger la farine et le sel. Incorporer le beurre dans la farine pour obtenir une texture granuleuse (les morceaux de beurre auront la grosseur de petits pois).
- Ajouter l'eau graduellement en mélangeant juste assez pour que la pâte commence à former une boule.
- Former deux disques. Envelopper de pellicule plastique et réfrigérer pendant un minimum de 30 minutes.
- Préchauffer le four à 350 F, la grille dans le bas du four.
- Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné (ou entre deux feuilles de papier parchemin) jusqu'à une épaisseur de 3 à 4 mm.
- Foncer les moules à tartelettes et y déposer des pois pour éviter que la pâte ne gonfle.
- Cuire les pâtes à blanc pendant 20 minutes.

Garniture au chocolat truffé

INGRÉDIENTS :

228 grammes (8 onces) de CHOCOLAT NOIR (70% de cacao) de bonne qualité, finement haché
3/4 tasse (180 grammes) de CRÈME 35 %
1/2 tasse (120 grammes) de LAIT (1% pour moi)
2 JAUNES D'OEUFS
2 c. à soupe de BEURRE à température de la pièce (margarine pour moi qui était à court de beurre)
1/4 c. à thé de SEL

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F.
- Dans une petite casserole, chauffer la crème et le lait jusqu'à ce que des bulles commencent à se former, mais que ça ne boue pas encore.
- Verser sur le chocolat et laisser reposer 1 minute avant de brasser pour bien mélanger et obtenir une texture homogène et complètement lisse.
- Battre lentement les jaunes d'oeufs, un à la fois, dans le mélange de chocolat et par la suite ajouter le beurre et le sel. Battre jusqu'à ce que le beurre soit complètement incorporé.
- Verser dans les tartelettes et cuire pendant 15 minutes, ou jusqu'à ce que le chocolat ait une texture qui ressemble à du Jell-O.
- Laisser refroidir au moins 2 heures ou jusqu'à 6 heures, sur un grillage.
- Saupoudrer de poudre de cacao avant de servir.

SOURCE : Livre Flour, Joanne Chang



dimanche 30 octobre 2011

Défi Daring Bakers #10 : Povitica

Le défi de ce mois-ci était dans mes cordes. Un pain roulé, rempli d'une garniture au choix de chacun. Ce pain est moelleux et très amusant à manger (je suis comme une enfant, j'adore ce qui se défait en tranches que je mange, une tranche à la fois, en gardant le centre, qui est plus moelleux, pour la fin!). Et pour le look, alors là c'est spectaculaire.

J'ai testé plusieurs garnitures (aux noix, aux pommes, au jambon et beurre d'arachide et chocolat). Ma préférée a définitivement été celle aux pommes qui a rendu la pâte presque humide (un peu comme une brioche). Bref, une réussite que je souhaite refaire dans un futur rapproché, peut-être pendant le temps des fêtes avec une garniture aux épices.

The Daring Baker’s October 2011 challenge was Povitica, hosted by Jenni of The Gingered Whisk. Povitica is a traditional Eastern European Dessert Bread that is as lovely to look at as it is to eat!



INGRÉDIENTS :

2 c. à thé de SUCRE
1 c. à thé de FARINE
1/2 tasse d'EAU TIÈDE (environ 36 C)
2 c. à soupe de LEVURE SÈCHE TRADITIONNELLE

2 tasses de LAIT 3,25 %
3/4 tasse de SUCRE
3 c. à thé de SEL
4 OEUFS (gros)
1/2 tasse de BEURRE NON SALÉ, fondu
8 tasses de FARINE TOUT USAGE

GARNITURE AUX POMMES
6 POMMES, pelées et coupées en cubes
1/4 tasse de SUCRE
1 c. à thé de CANELLE
1/4 c. à thé de MUSCADE
1/8 c. à thé de CLOU DE GIROFLE

CONFIT DE POMMES D'ISA pour accompagner (recette à venir très rapidement)



PRÉPARATION :

- Dans une tasse à mesurer, mélanger 2 c. à thé de sucre, 1 c. à thé de farine et la levure dans la 1/2 tasse d'eau tiède et recouvrir d'une pellicule plastique.
- Laisser reposer 5 minutes.

- Dans une casserole, faire chauffer le lait à 180 F (82C) (sur le point de bouillir) en remuant continuellement pour éviter qu'une pellicule se forme à la surface. Laisser refroidir à 110 F (43C).
- Dans un grand bol, mélanger le lait chauffé, 3/4 tasse de sucre et le sel pour les faire fondre. Quand c'est bien homogène, ajouter les oeufs, légèrement battus, le mélange de levure, le beurre fondu et les 2 tasses de farine.
- Bien mélanger (moi au batteur sur socle) en ajoutant lentement la farine de façon à bien l'incorporer jusqu'à ce que la pâte commence à ne plus adhérer aux parois du bol.
- Renverser la pâte sur une surface farinée et pétrir à la main en ajoutant graduellement de la farine. La pâte est prête lorsqu'elle est lisse et qu'elle ne colle plus aux doigts.
Note : Il n'est peut-être pas nécessaire d'utiliser les 8 tasses de farine.
- Diviser la pâte en 4 parties égales (environ 565 grammes pour chaque morceau).
- Placer dans 4 bols huilés, couvrir avec une pellicule plastique et laisser lever pour qu'il double de volume (environ 1 heure)

Un peu moins esthétique, mais délicieux!



lundi 24 octobre 2011

Confiture de pêches à l'érable

À la fin de l'été, j'avais acheté des pêches au marché, mais elles étaient pâteuses et sans goût (déception totale!!!). En cherchant quoi faire avec mes fruits, j'ai pensé à une bonne confiture...et celle que j'ai déniché ici est délicieuse. Elle est douce, sucrée à point. C'est pas mêlant, ça se mange à la cuillère...(mais aussi sur mes toasts, ma crème glacée, mon gâteau à la vanille, dans mon yogourt maison, etc!)



INGRÉDIENTS :

6 tasses de PÊCHES mûres coupées en dés (1 petit panier de 3 litres) 
1 1/2 tasse de SIROP D'ÉRABLE
1 tasse de SUCRE (un peu moins pour moi)
2 sachets de PECTINE liquide 
2 c. à table de JUS DE CITRON 
1 c. à table de BEURRE 
1 c. à thé de MUSCADE 
1 morceau de racine de GINGEMBRE FRAIS, râpé (facultatif)

PRÉPARATION :

- Dans une grande marmite, faire bouillir de l’eau suffisamment pour couvrir les pêches.

- Plonger les pêches dans l’eau bouillante et les laisser pour environ 5 minutes.

- Sortir les pêches, et les rincer à l’eau froide. La pelure et le noyau s’enlèvent alors facilement avec les mains

- Couper les pêches en morceaux d’environ 1 pouce. Conserver le jus des pêches avec les morceaux de pêches.

- Faire bouillir les pêches, le jus des pêches, le jus de citron, le gingembre râpé, le sirop d’érable et le sucre jusqu’à ce que le thermomètre atteigne 104°C ou 220°F (environ 30 minutes après le premier bouillon) ou jusqu’à ce que les pêches soient tendres.

- Pendant ce temps, stériliser les pots Mason.

- Retirer la confiture du feu, ajouter le beurre et la muscade.

- Ajouter la pectine liquide et brasser pendant 5 minutes.

- Empoter les confitures. Laisser les pots refroidir à la température de la pièce.

Quantité : 6 pots de 250ml

jeudi 20 octobre 2011

Craquelins aux graines de lin

Pour le un an de mon mini coco, j'avais décidé de faire un petit buffet (qui n'était finalement pas si petit, je me suis un peu laissée emporter). Pour manger avec les cretons de ma maman (les meilleurs au monde...que je ne peux pas égaler!), j'ai décidé de confectionner mes propres craquelins. Ils sont vraiment bons, croquants. Je les ai coupé avec un emporte-pièce en forme de fleur pour être coquette, mais il n'en tient qu'à vous de laisser aller votre imagination.

J'en referai c'est certain!


INGRÉDIENTS :

1 1/2 tasse de FARINE TOUT USAGE
1/4 tasse de GRAINES DE LIN ENTIÈRES
1/4 tasse de GRAINES DE LIN MOULUES
4 c. à thé BEURRE ramolli
1/2 c. à thé POUDRE À PÂTE
1/2 c. à thé SEL
1/2 tasse de LAIT





PRÉPARATION :

Dans un grand bol, à l’aide d’un batteur électrique, mélanger la farine, les graines de lin entières et moulues, le beurre, la poudre à pâte et le sel jusqu’à ce que le mélange ait la texture d’une chapelure grossière.

Ajouter le lait et mélanger jusqu’à ce que la pâte se tienne. Façonner la pâte en boule. Sur une surface de travail légèrement farinée, pétrir la pâte jusqu’à ce qu’elle soit lisse, sans plus. Envelopper la pâte d’une pellicule de plastique et réfrigérer pendant 10 minutes.

Retirer la pâte du réfrigérateur et la diviser en quatre portions. Sur une surface de travail légèrement farinée, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, abaisser une portion de pâte en un rectangle de 1/8 po (3 mm) d’épaisseur. À l’aide d’une spatule, déposer l’abaisse sur une plaque de cuisson sans rebords non graissée.

Abaisser une autre portion de pâte de la même manière et la déposer sur la plaque de cuisson. Cuire au centre du four préchauffé à 325°F (160°C) pendant environ 20 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit dorée et croustillante. Déposer la plaque sur une grille et laisser refroidir.

Briser en morceaux. Répéter ces opérations avec le reste de la pâte. (Vous pouvez préparer les craquelins à l’avance, les laisser refroidir et les mettre dans un contenant hermétique. Ils se conserveront jusqu’à 1 semaine à la température ambiante et jusqu’à 1 mois au congélateur.) 




Source : http://www.delices-du-monde.fr/

dimanche 16 octobre 2011

Muffins à la citrouille du Flour

J'ai fait ces délicieux muffins à la citrouille pour écouler la fin de mon stock congelé question de faire de la place pour la citrouille de cette année. Ils sont vraiment bon. Le dessus est croustillant, presque caramélisé, alors que le reste est bien moelleux. Les épices sont parfaitement dosées à mon goût. Les graines de citrouilles amènent un côté croquant très agréable. Pour mon homme, j'avais aussi préparé un glaçage au fromage à la crème pour en accompagner quelques uns. Les autres sont congelés en vue de mon retour au travail (déjà demain...ça va trop vite!)



INGRÉDIENTS :

3/4 tasse (170 g.) de GRAINES DE CITROUILLE
1 BLANC D'OEUF
1/4 tasse (50 g.) de SUCRE

3/4 tasse (170 g.) de BEURRE NON SALÉ
2 tasses (400 g.) de SUCRE
3 c. à soupe de MÉLASSE
4 OEUFS
3/4 tasse (180 g.) de JUS D'ORANGE
1 boîte de 454 g. de PURÉE DE CITROUILLE
3 tasses (420 g.) de FARINE TOUT USAGE
2 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/2 c. à thé de BICARBONATE DE SOUDE
1 c. à thé de SEL
1 c. à thé de CANNELLE moulue
1/2 c. à thé de CLOU DE GIROFLE moulu



PRÉPARATION :

- Mélanger les graines de citrouille, le blanc d'oeuf et le sucre, puis étaler sur une plaque à biscuits doublée de papier parchemin et laisser sécher toute la nuit. Le lendemain, séparer les graines.

- Préchauffer le four à 350 F (180 C), grille au centre. Graisser 12 moules à muffins.

- Au batteur, crémer le beurre, le sucre et la mélasse pendant 2 à 3 minutes (le mélange doit être clair et aéré). Racler les côtés du bol au besoin.

- À basse vitesse, ajouter les oeufs, un à un, en mélangeant bien entre chaque, puis ajouter le jus d'orange et la purée de citrouille(le mélange a l'air de se séparer, mais c'est normal).

- Dans un grand bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le soda, le sel, la cannelle et le clou. Ajouter le mélange d'oeufs et remuer juste assez pour que le mélange de farine soit bien incorporé.

- Verser le mélange dans les moules (jusqu'au bord). Ajouter les graines de citrouille sur le dessus.

- Enfourner de 35 à 45 minutes ou jusqu'à ce que les muffins soient dorés et ferme au centre si l'on touche avec le doigt. Laisser refroidir dans le moule environ 20 minutes et ensuite laisser refroidir complètement sur une plaque.

Source : Flour, Joanne Chang (mon meilleur investissement depuis longtemps)

vendredi 14 octobre 2011

Pâte à pizza de Masterchef

Dans la vie, il y a les recettes qu'on aime, celles qu'on adore et celles qu'on adopte tout simplement parce qu'elles tombent parfaitement dans nos goûts. Celle-ci fait partie de la dernière catégorie. Il y a longtemps que j'avais vu la recette sur le blog Délinquance et saveurs. J'avais été accroché par le "masterchef", émission que j'écoutais alors religieusement. Une chose et une autre, je ne l'ai pas essayé tout de suite, mais quelle erreur. Une pâte douce, légèrement salée (j'ai mis un peu moins de sel que la recette en demandait), moelleuse, qui se travaille bien et qui gonfle à la cuisson. Pour ceux qui aime la croûte.

Je n'ai pas de photos, mais j'en metterai une la prochaine fois. Un oubli bête!

INGRÉDIENTS :

400 ml d'EAU TIÈDE
7 g de LEVURE INSTANTANÉE
15 g de SUCRE
700 g de FARINE 
20 g  de SEL
60 ml d'HUILE D'OLIVE
50 ml de LAIT

PRÉPARATION :


- Dans la cuve du mélangeur sur socle bien mélanger l'eau, la levure et le sucre. Ajouter le reste des ingrédients et mélanger à l'aide du crochet pétrisseur. Passer à la vitesse suivante et pétrir 4 minutes environ, jsuqu'à ce qu'une belle boule élastique se forme. Déposer sur une surface légèrement enfarinée et pétrir à la main une minute. Former une belle boule. Mettre à lever 15 minutes sur un papier parchemin, recouvrir la boule d'un linge propre.

- Diviser en pâtons de 120 g environ, les rouler et former des boulettes. Déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin, recouvrir les pâtons d'un linge et laisser lever 45 minutes.

- Préchauffer le four à 500F avec la pierre à pizza à l'intérieur.

- Étendre la pâte à l'aide du côté de la main en l'étirant doucement. Déposer la pâte sur une palette à pizza sur laquelle on aura saupoudrer un mélange de farine et de farine de maïs( ça permet à la pâte de bien glisser ). Garnir, badigeonner le tour de la pizza d'un peu d'huile d'olive ( j'ai oublié ) et enfourner. La pizza est cuite lorsque la croûte est dorée.






mardi 11 octobre 2011

Limonade à la rhubarbe

C'est l'été des Indiens alors je vous présente une recette estivale que j'avais oublié de publier, mais qui vaut vraiment la peine!

J'ai eu de la rhubarbe pour les fins et les fous. J'ai donc testé des tonnes de recettes, dont certaines se retrouveront sur le blog, d'autres n'en valent pas la peine. Celle-ci est super agréable parce qu'elle permet de récupérer ce qu'on jette habituellement...les "épluchures". Le moins de perte possible chez nous!!! Cette limonade a ravi la famille. Mon homme dit même que c'est la meilleure qu'il a bu. Pour moi, elle est un peu trop sucré, mais je rajoute un peu d'eau et tout le monde est satisfait (et il ne faut pas se fier à moi, je dilue tous les jus, sauf le jus d'orange). C'est rafraîchissant, c'est coloré et ça se sert tellement bien lors d'une soirée entre amis. Il est même possible d'y ajouter de la vodka pour en faire un drink estival. L'idée de base m'est venu de ma mère qui en avait discuté avec une collègue de travail. Je suis ensuite allée chercher la recette sur le site de Ricardo, sans rien changer (sauf que je n'ai pas mesurer la quantité de rhubarbe, j'y suis allé à l'oeil).



INGRÉDIENTS :

6 1/2 tasses d'EAU
3/4 tasse de SUCRE
4 1/2 tasses d'ÉPLUCHURES DE RHUBARBES
Le jus d'un CITRON

PRÉPARATION :

- Verser le sucre et l'eau dans une casserole et porter à ébullition.
- Ajouter la rhubarbe et porter de nouveau à ébullition, puis laisser mijoter à feu doux pendant 5 minutes.
- Enlever du feu, placer les "épluchures" de rhubarbe dans une passoire pour les égoutter (ne pas les presser) pendant environ 10 minutes.
- Filtrer le liquide obtenue et y ajouter le jus de citron.
- Placer au réfrigérateur pendant au moins 4 heures pour qu'il soit bien froid.

mercredi 5 octobre 2011

Shish Taouk et riz libanais

Pendant notre voyage à Montréal, je suis allé chez Adonis question d'acheter des produits non disponibles en Abitibi (dattes fraîches, figues fraîches, coings, etc.) J'avais l'air d'une enfant lâchée lousse dans un magasin de jouets. J'en ai profité pour me procurer du navet mariné et de la sauce à l'ail.

Ce soir, j'ai donc préparé des shish taouk...et quoi de mieux que du riz libanais pour accompagner. Comme au restaurant, mais dans le confort du foyer.

La viande était parfaitement assaisonnée, et je l'ai servi dans un pain plat suédois, plutôt que dans un pita...un excellent résultat.



RIZ LIBANAIS AUX AMANDES

INGRÉDIENTS :

100 g d'AMANDES
50 g de BEURRE
350 g de RIZ À LONG GRAIN
1/2 c. à thé de CANNELLE MOULUE
1/4 c. à thé de MUSCADE
500 ml d'EAU
100 g de RAISINS SECS
SEL

PRÉPARATION :

- Faire fondre le beurre dans une casserole et y faire dorer les amandes quelques minutes.
- Ajouter le riz et la cannelle et bien mélanger. Laisser cuire jusqu'à ce que le riz soit translucide.
- Ajouter l'eau et les raisins secs, baisser le feu à doux et laisser mijoter à couvert pendant 20 minutes (ou jusqu'à ce que le riz soit tendre et l'eau complètement absorbé.)

Source : La cuisine marocaine



SHISH TAOUK

INGRÉDIENTS :

4 livres de CUBES DE PORC
1/2 tasse d'HUILE D'OLIVE
1/2 tasse de VINAIGRE
1 tasse de YOGOURT NATURE
Le jus d'un CITRON
1 c. à thé de MÉLANGE DE 7 ÉPICES
4 c. à thé de THYM
SEL
8 gousses d'AIL écrasées
3 c. à soupe de TAHINI

PRÉPARATION :

- Mélanger tous les ingrédients de la marinade et laisser mariner la viande pendant 5 heures.
- Dorer la viande dans une poêle et terminer la cuisson au four pendant environ 10 minutes (350F).
- Servir avec de la sauce à l'ail, des navets marinés, des quartiers de tomates et de la laitue, dans un pita (ou un bon pain suédois)

Source : Déclinaison d'une recette de Passion recette



dimanche 2 octobre 2011

Défis Daring Baker's #9 : Croissants

Voici un défi qui a été des plus intéressant. J'avais déjà tenté de faire des croissants maison et ils n'étaient pas mal, mais jamais aussi feuilletés que ceux du boulanger. Ça m'avait un peu découragé et trop de projets en attente, je n'avais jamais tenté l'expérience. Cette fois-ci, ce fut une réussite. Ils étaient légers (pas au niveau calorique, mais quand même!), feuilletés et croustillants à l'extérieur. Je ne crois pas que j'en ferai à toutes les semaines, parce que c'est très long, mais ça vaut tellement la peine tellement c'est bon et qu'on est fier de les réussir.




INGRÉDIENTS :

Pour 8 croissants
7 g. de LEVURE FRAÎCHE ou 1 et ¼ cuillère à thé (4 g) de levure active sèche-
3 c. à table  d'EAU TIÈDE (moins de 100 ° F)
1 cuillère à thé (4,5 g) de SUCRE
1 et 3/4 tasses (250 g) de FARINE
2 cuillères à thé (9 g) de SUCRE
1 et ½ cuillères à thé (9 g) de SEL
½ tasse (125 ml) de LAIT 
2 cuillères à table (30 ml) d'HUILE NEUTRE (tournesol, canola)
½ tasse (120 g) de BEURRE NON SALÉ à température ambiante
1 OEUF, pour la dorure




PRÉPARATION :

Mélanger la levure, l'eau chaude, et la cuillère à thé de sucre dans un petit bol.
- Réserver pour que la préparation mousse.
- Chauffer le lait jusqu'à ce qu'il soit tiède, puis y dissoudre le sel et le sucre restant.
- Placer la farine dans le bol du batteur sur socle, muni du crochet.
- Ajouter l'huile, le mélange de levure, et le mélange de lait.
- Mélanger tous les ingrédients, jusqu'à ce que toute la farine soit complètement incorporée
- Pétrir la pâte 5 minutes, jusqu'à ce que la préparation soit lisse et homogène. 
- Placer la pâte dans un saladier, et couvrir de film alimentaire.
- Laissez lever 3 heures à température ambiante (la préparation doit avoir triplé de volume).


Pliage :
- Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné, en un grand rectangle de 35 cm x 20 cm.
- Étendre le beurre sur les 2/3 de la pâte et replier en 3 (La partie non beurrée sur le milieu, puis le dernier 1/3 par dessus).
- Réfrigérer 30 minutes.
- Tourner la pâte d'un 1/4 de tour et abaisser de nouveau, la replier comme au départ et réfrigérer de nouveau 30 minutes..
- Après le dernier tour, réfrigérer la pâte, enveloppée de film alimentaire, 5 heures ou toute la nuit de préférence.

Façonnage :
- Sur le plan de travail fariné, abaisser la pâte en un rectangle de 38 cm x 15 cm.
- À l'aide d'une roulette à pizza, tailler des triangles de 7,5 cm de base.
- Poser les croissants à 5 cm de distance les uns des autres sur les plaques à cuisson, tapissées de papier parchemin.
- Couvrez-les de film alimentaire et laisser lever pendant 1 heure dans un endroit chaud ou jusqu'à ce qu'ils aient doublé de volume.

La cuisson :
- Préchauffer le four à 475 F.
- Mélanger l'oeuf avec une cuillère à thé d'eau, puis badigeonner les croissants au pinceau.
- Cuire les croissants au pendant 12 à 15 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit doré.
- Laisser refroidir 10 minutes sur une grille avant de servir.