mardi 30 août 2011

Gâteau chiffon à l'orange et glaçage au fromage

La semaine dernière, c'était l'anniversaire de ma belle-soeur bien-aimée. Comme elle adore les têtes de mort sous toutes leurs formes, c'est ce que je lui ai fait. C'est la première fois que je travaillais le fondant et j'ai bien aimé. Le recette de fondant est à venir. Le gâteau était délicieux. En fait, c'était la même base que ce gâteau, mais avec un arôme d'orange. Le glaçage est le même que celui-ci.

Je suis particulièrement contente du résultat et ma belle-soeur a beaucoup aimé, c'est l'important.



INGRÉDIENTS :

Gâteau

55 g. (1 tasse + 2 c. à soupe) de FARINE
4 g. (1 c. à thé) de POUDRE À PÂTE
170 g. (3/4 tasse) de SUCRE
1 1/2 g. (1/2 c. à thé) de SEL
1/4 tasse (60 ml) d'HUILE VÉGÉTALE
3 JAUNES D'OEUFS
1/3 tasse + 1 c. à soupe d'EAU
1 c. à thé (5 ml) d'EXTRAIT D'ORANGE
3/4 c. à thé de ZESTE D'ORANGE
5 BLANCS D'OEUFS
1/4 c. à thé de CRÈME DE TARTRE

GLAÇAGE :

1 paquet de FROMAGE À LA CRÈME
1/2 tasse de BEURRE RAMOLLI
1 c. à thé d'ESSENCE DE VANILLE
SUCRE À GLACER (pour obtenir la texture et la saveur souhaitée)







PRÉPARATION :

Gâteau

- Préchauffer le four à 325 F (160 C)
- Tapisser un moule de 8 po. de papier parchemin (ne pas graisser le moule)
- Dans un grand bol, mélanger la farine et la poudre à pâte. Ajouter 3 c. à soupe de sucre et le sel. Bien mélanger.
- Dans un petit bol, mélanger les jaunes d'oeufs, l'eau, l'arôme d'orange et le zeste. Bien battre pour obtenir un mélange homogène.
- Ajouter aux ingrédients secs et mélanger pour obtenir un mélange lisse et homogène.
- Battre les blancs d'oeufs avec la crème de tartre en neige. Ajouter lentement le sucre et battre jusqu'à ce qu'il se forme des pics fermes et brillants.
- Avec une marise (spatule), ajouter 1/3 des blancs d'oeufs dans le mélange de jaunes d'oeufs. Bien mélanger, mais délicatement. Ajouter ensuite le reste des blancs et incorporer en pliant.
- Verser dans le moule et cuire 45 à 55 minutes (moi 45 minutes, c'était parfait) jusqu'à ce qu'un cure-dent ressorte propre.
- Démouler et laisser refroidir sur une grille.

Glaçage

- Crémer le fromage et le beurre.
- Rajouter la vanille et tranquillement incorporer le sucre en poudre.

Montage

- Couper le gâteau en deux sur l'épaisseur.
- Glacer la première base de gâteau et déposer l'autre moitié par dessus.



samedi 27 août 2011

Défis Daring Bakers # 8 : Pâte de cantaloup à la népète

Le défi de ce mois-ci était de préparer deux types de friandises, dont l'une contient du chocolat. Je n'ai fait qu'une pâte de fruits. La vérité est que je suis complètement passé à côté de celles chocolatées. Je ne vous en parlerais même pas si je n'avais pas visité le blog de Mélanie qui avouait avoir omis de faire la friandise au chocolat. Je vous présente donc les bonbons de pâte de fruits que j'ai réalisé.

Il s'agit d'une pâte de cantaloup à la népète. Ça mange quoi en hiver ça??? C'est une jolie fleur violette, qui fait partie de la famille de l'herbe à chat. Elle est super odorante et son goût est un mélange de menthe, d'anis. C'est une fleur parfaite pour l'infuser, puisqu'elle est très goûteuse.

J'ai acheté des fleurs chez Fleurs et Délices, une entreprise de Terrebonne qui cultive et qui transforme des fleurs et des herbes comestibles. Il est possible d'y acheter des fleurs fraîches en saisons et les produits transformés sont super intéressants. Je craque principalement pour la gelée de romarin avec l'agneau ou encore la marmelade de souci que j'utilise avec mon porc. On peut aussi y trouver des vinaigres aromatisés, des gelées, des hémérocalles marinés et autres produits originaux. Pendant la période estivale, la visite des jardins avec dégustation vaut vraiment la peine.

J'ai donc fait infuser les feuilles et les fleurs de népètes dans le jus de pommes, que j'ai ensuite utiliser tel que le demandait la recette. L'agencement de cette fleur avec le cantaloup est très réussi et crée une bonne équilibre des saveurs. J'aurais pu faire cuire ma pâte un tout petit plus longtemps pour une pâte bien ferme, mais le résultat était tout de même satisfaisant au niveau de la texture et le goût était sublime.


The August 2011 Daring Bakers’ Challenge was hosted by Lisa of Parsley, Sage, Desserts and Line Drive and Mandy of What the Fruitcake?!. These two sugar mavens challenged us to make sinfully delicious candies! This was a special challenge for the Daring Bakers because the good folks athttp://www.chocoley.com offered an amazing prize for the winner of the most creative and delicious candy!



INGRÉDIENTS

1 livre de CHAIR DE cantaloup, en dés
3 c. à soupe d'EAU
330 g. de JUS DE POMMES (maison pour moi)
Jus de 2 CITRONS
NÉPÈTE au goût (environ 1/4 tasse pour moi)
SUCRE BLANC

PRÉPARATION :

- Faire cuire le melon avec l'eau pendant environ 15 minutes, puis passer la pulpe au mélangeur pour obtenir une purée lisse.

- Pendant ce temps, faire infuser la népète dans le jus de pomme porté à ébullition pendant une dizaine de minutes ou jusqu'à ce que ce soit à notre goût.

- Mélanger le jus de pomme et la pulpe de cantaloup, les peser et ajouter le même poids en sucre, puis le jus des citrons.

- Verser la préparation dans une casserole à fond épais et porter à ébullition. Faire cuire à feu vif en remuant constamment, jusqu'à ce que ça devienne épais et que ça se détache des parois du chaudron.

- Tapisser un moule de papier parchemin et saupoudrer de sucre. Y verser la pâte de fruits et laisser refroidir. Ensuite recouvrir d'un linge et laisser sécher à température ambiante pendant 24 heures. La pâte ne doit plus coller aux doigts. (j'ai placé la pâte dans des moules à chocolat)

- Coupes en carrés ou de la forme désirée avec un couteau huilé et les rouler dans du sucre.

- Placer dans un contenant hermétique pour les conserver.




lundi 22 août 2011

Tarte aux pêches gratinée

Cette recette revient à chaque été dans ma belle-famille, pour mon plus grand plaisir. Je l'adore tout simplement. Le bord de la tarte est caramélisé, la garniture est tendre, la pêche est savoureuse. Une bonne tarte à faire pendant le temps des pêches de l'Ontario et dont on ne se lasse pas.

Ma belle-mère ne met pas de cannelle puisque ça vient masquer le goût des pêches. Par contre, elle remplace parfois le sucre par de la cassonade dans le streusel, et ça accentue le côté caramélisé qui est très intéressant.




INGRÉDIENTS :

Croûte
1 1/4 tasse de FARINE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1 c. à soupe de SUCRE
1/4 livre de BEURRE
1 OEUF légèrement battu
1 c. à soupe de LAIT

Garniture
4 à 6 PÊCHES pelées et coupées en 2
1 OEUF légèrement battu
1 tasse de CRÈME SÛRE
3/4 tasse de SUCRE
1 à 1 1/2 c. à soupe de FARINE (selon la quantité de jus dans les pêches utilisées)

Streusel
3/4 tasse de SUCRE (ou cassonade)
2 c. à soupe de BEURRE ramolli
2 c. à soupe de FARINE
1/2 c. à thé de CANELLE (je n'en ai pas mis)


PRÉPARATION :

- Mélanger les ingrédients secs de la croûte, puis ajouter le beurre et mélanger comme pour une pâte brisée.
- Mélanger l'oeuf et le lait et ajouter au premier mélange.
- Tapisser un moule de 9 po. par 13 po.

- Mettre les pêches sur la croûte, côté coupé vers le haut.
- Mélanger l'oeuf, la crème sûre, la farine et le sucre. Verser sur les fruits.

- Battre le beurre et le sucre en crème. Incorporer la farine et la cannelle.
- Recouvrir les pêches de cette croûte et cuire au four à 350 F (180C) pendant 45 minutes ou jusqu'à ce que les fruits soient cuits et que le la croûte soit d'un brun doré.

Source : Le livre de cuisine de la femme active

jeudi 18 août 2011

Pain blanc de Julia Child

Je ne pensais pas changer ma recette de pain blanc que je trouvais parfaite, mais j'ai eu tout de même envie d'essayer celle de Julia Child, puisque j'en avais beaucoup entendu parler...et ce n'est pas pour rien. Elle est encore meilleure cette recette. Le pain est moelleux, la mie est très aérée, la croûte croustillante. Ce pain est parfait, tant en rôties qu'en sandwich.

Mes deux cocos, qui raffolent du pain ne se font pas prier pour manger leur part. En fait, le seul défaut de ce pain est qu'il part beaucoup trop vite à chaque fois.



INGRÉDIENTS :

2 1/2 tasses d'EAU TIÈDE
1 c. à table de LEVURE INSTANTANÉE
1 c. à table de SUCRE 
7 tasses de FARINE BLANCHE
1 c. à table de SEL 
1/4 de tasse de BEURRE MOU

- Mettre tous les ingrédients dans la cuve du batteur sur socle et bien mélanger. Ajouter en petites portions le beurre et bien l'incorporer à la pâte. Pétrir environ 7 minutes de façon à obtenir une belle boule. Transférer la pâte dans un bol légèrement huilé. Recouvrir de pellicule plastique et laisser lever au double dans le four lumière allumée (entre 45 minutes et 1 heure).

- Dégazer la pâte et la former pour 2 moules à pain. Huiler les moules et y déposer les pâtons. Recouvrir d'un linge propre et laisser lever au four 45 minutes environ. Les retirer, préchauffer le four à 375F et cuire 35 minutes.

lundi 15 août 2011

Gâteau renversé aux pêches

Le mois d'août = l'arrivée des paniers de pêches de l'Ontario. Des pêches tellement juteuses qu'il faut presque une bavette pour les manger. J'en ai profité pour tester une recette de Ricardo, le gâteau renversé aux pêches. Un vrai délice (comme la majorité de ses recettes!) et une belle présentation (si vous ne le faites pas tomber comme moi! Une de ces situations dans laquelle on se sent idiote).


INGRÉDIENTS :

1/4 tasse de MIEL
2 c. à soupe de SUCRE
1 c. à soupe de JUS DE CITRON
5 PÊCHES avec la pelure, coupées en 2 et dénoyautées

Gâteau
1 1/4 tasse de FARINE TOUT USAGE
1 c. à thé de POUDRE À PÂTE
1/4 c. à thé de SEL
3 OEUFS, séparés
1 1/4 tasse de SUCRE
1/2 tasse de BEURRE fondu
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1/2 tasse de LAIT



Mon gâteau s'est un peu écrasé, mais j'ai réussi à le récupérer


PRÉPARATION :

- Placer la grille dans le bas du four. Préchauffer à 350 F (180 C).

- Beurrer un moule carré de 9 po. (pour moi un moule à charnière de 9 po.). Y répartir le miel, le sucre et le jus de citron, puis y déposer les demies-pêches, face coupée vers le bas. Réserver.

- Mélanger la farine. la poudre à pâte et le sel. Réserver.
- Dans un autre bol, fouetter les blancs d'oeufs jusqu'à la formation de pics mou. Ajouter 3/4 tasse de sucre graduellement en fouettant jusqu'à la formation de pics fermes. Réserver.
- Dans un autre bol, crémer le beurre avec le reste du sucre, les jaunes d'oeufs et la vanille. Incorporer tranquillement les ingrédients secs (à basse vitesse) en alternant avec le lait. Incorporer les blancs d'oeufs en pliant délicatement à l'aide d'une spatule.
- Répartir la pâte sur les pêches et cuire au four environ 50 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent inséré au centre du gâteau ressorte propre.
- Laisser tiédir environ 15 minutes. Passer une fine lame autour du gâteau pour le décoller du moule et démouler en le renversant sur une assiette.

Nous avons dégusté le gâteau froid et la texture était parfait. Il peut également être servi tiède.

vendredi 12 août 2011

Yogourt aux bleuets

Une autre délicieuse recette de yogourt de la talentueuse Kim. Ses recettes de yogourt sont toujours gagnantes, alors je ne prends souvent même pas la peine de réfléchir à des agencement de saveurs moi-même. Ce yogourt est mille fois meilleurs que le yogourt du commerce, la texture est onctueuse et le petit côté aigre du yogourt s'agence à merveille avec le sucré des bleuets et le côté vanillé. En plus, comme je cueille mes bleuets en ce moment et que la saison est vraiment très bonne pour les petits fruits, j'en profite avant de les congeler pour en cuisiner un peu.

Une fois mélangé...j'ai oublié de prendre une photo avec les fruits au fond. C'était très joli.


INGRÉDIENTS


4 tasses (1 litre) de lait 3,25 %
1/4 tasse de sucre
1/4 tasse de poudre de lait écrémé
1/2 gousse de vanille
1 c. à thé d'extrait de vanille
1 sachet de cultures de yogourt (Yogourmet)
Garniture de fruits
1 1/4 tasse bleuets 
3 c. à soupe de sucre


PRÉPARATION


- Dans une casserole, déposer les ingrédients de la garniture de fruits.

- Amener le tout à ébullition sur un feu moyen-doux et laisser cuire une vingtaine de minutes en remuant de temps à autre. Laisser refroidir la préparation et, verser dans les pots à yaourts.

- Dans une casserole, mélanger le lait, la poudre de lait écrémé, la 1/2 gousse de vanille (gratter les graines avec le dos d'un couteau), l'extrait de vanille et le sucre et chauffer cette préparation jusqu'à ce qu'elle atteigne 180 F (82 C).

- Ensuite, laisser refroidir ce mélange, en laissant infuser la vanille, jusqu'à ce qu'il atteigne de 108 à 112 F (42-44 C).

- Retirer la gousse de vanille et incorporer, en fouettant, le sachet de cultures de yogourt. Assurez-vous de bien mélanger.

- Verser cette préparation, tout doucement afin de ne pas faire remonter les fruits, dans les contenants de la yaourtière.

- Incuber les yaourts 10 ½ heures et, dès qu'ils sont prêts, les mettre au réfrigérateur au moins 4 heures avant de les déguster.


lundi 8 août 2011

Biscuits soufflés au chocolat

Ces biscuits sont délicieux et se mangent sans remords. Pas de farine, mais une meringue associée à du chocolat de bonne qualité et des noix...miam miam. En plus, ça aide à passer les blancs d'oeufs qui n'attendent que ça!!! J'ai trouvé la recette sur le blog de Sandra.
  • 170g de très bon CHOCOLAT NOIR 70%
  • 2 blancs d'OEUFS (65-70g)
  • 50g de SUCRE
  • 1/2 cc d'extrait de VANILLE (facultatif)
  • 25 à 60g de NOIX selon goût



Préchauffer le four 175°C. Garnir 2 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé.


Couper ou hacher le chocolat et le placer dans un cul de poule ou dans un bol résistant à la chaleur. Poser le cul de poule sur une casserole d'eau frémissante (le fond ne doit pas toucher l'eau) et laisser fondre doucement le chocolat en mélangeant de temps en temps.
Dès que le chocolat est fondu, retirer la casserole du feu et réserver.


Placer les blancs d'œufs dans un bol moyen (de préférence des blancs d'œufs tempérés), ajouter quelques gouttes de jus de citron et commencer à fouetter à vitesse moyenne jusqu'à formation de petits pics mous. Serrer les blancs avec le sucre en ajoutant celui-ci en filet tout en fouettant à vitesse moyenne. Arrêter de fouetter lorsque les blancs meringués sont satinés et brillants et forment des pics fermes au bout des fouets.


Verser le chocolat fondu et tiédi sur les blancs en neige et l'incorporer délicatement à la maryse en soulevant la masse du bas vers le haut. Ajouter les noix hachées si vous les utilisez et incorporer comme précédemment sans travailler la masse pour éviter de la faire retomber.
Prélever l'équivalent d'une cuillère à café bombée de pâte et la déposer sur la plaque de cuisson en s'aidant d'une autre cuillère à café. Continuer ainsi en espaçant les petits tas de pâte d'environ 4-5 cm jusqu'à épuisement de la pâte.


Enfourner et cuire pendant 10 min environ: les bords du biscuit doivent être fermes mais le centre doit rester mou, la surface est brillante et un peu craquelée. Laisser refroidir sur la plaque de cuisson quelques instants avant de déplacer les biscuits.

mercredi 3 août 2011

Salade de chou-rave à l'asiatique

Je n'avais jamais goûté au chou-rave avant d'en recevoir dans mon panier bio. Je me demande d'ailleurs pourquoi... c'est bon ce légume là. C'est croquant, la saveur est douce, légèrement sucrée



INGRÉDIENTS :

250 g net de CHOU-RAVE pelé, tiges et feuilles retirées
125 g de TOMATES CERISES
1 cuil. à soupe rase de GRAINES DE SÉSAME
Le zeste d’une LIME
Vinaigrette
3 cuil. à soupe de JUS DE LIME
1 cuil. à café de VINAIGRE DE RIZ
2 cuil. à café d’HUILE DE SÉSAME
2 cuil. à café d’HUILE D'OLIVE
1 cuil. à café de CASSONADE
1 cuil. à café de NUOC NAM (sauce hoisin pour moi)
PRÉPARATION :
- Après avoir retiré la peau un peu dure qui entoure le chou-rave, le laver puis le couper en juliennes
- Mettre dans un plat creux ou dans un bol et ajouter les tomates cerise coupées en deux, ainsi que le zeste de citron et les graines de sésame.
- Mélanger tous les ingrédients de la vinaigrette en émulsionnant l’ensemble, à l’aide d’un petit fouet. 
- Verser la vinaigrette sur la salade et servir.

lundi 1 août 2011

Crème glacée décadente aux Reeses

Wow...un véritable coup de coeur pour tout ceux qui y ont goûté. Plusieurs m'ont même dit qu'ils en mangeraient jusqu'à être malade. Un mélange de crème glacée au bon goût de beurre d'arachide, onctueuse, mais tellement onctueuse, avec des morceaux de Reese qui viennent ajouter la touche finale à l'extase.
Cette base de crème glacée au beurre d'arachide ferait aussi une base parfaite pour différentes variations. Je pense d'ailleurs en servir avec un fondant au chocolat, des bananes et des arachides caramélisées, comme nous avons pu goûté au restaurant LUMA de Toronto lors de notre passage pour l'exposition Tim Burton.

Cette belle recette me vient de chez Le Palais Gourmand. Son seul défaut, il n'y en a jamais assez.



INGRÉDIENTS :

1 1/8 (275 ml) de BEURRE D'ARACHIDES CRÉMEUX
3/4 tasse de SUCRE
1 1/4 tasse de LAIT
2 tasses de CRÈME 35%
1 1/2 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1 tasse de CHOCOLAT REESE en morceaux

PRÉPARATION :

- Battre le beurre d'arachide et le sucre pour obtenir une texture lisse.
- Ajouter le lait et bien mélanger jusqu'à dissolution complète du sucre.
- Ajouter le crème et la vanille et mélanger.
- Verser dans la sorbetière et laisser turbiner environ 25 minutes.
- 5 minutes avant la fin, ajouter les morceaux de Reese dans la sorbetière.

Cette glace peut être servie immédiatement ou être congelée avant d'être servie. Elle conserve son onctuosité même après plusieurs jours dans le congélateur.