lundi 28 février 2011

Tofu et légumes à l'asiatique

Mon homme est bel et bien carnivore. Il aime les gros t-bones et le poulet rôti bien juteux. Par contre, j'ai la chance qu'il embarque dans mes trips et qu'il ne chiale pas quand je lui fais manger autre chose que la bonne bouffe traditionnelle. Dans ce cas-ci, mon repas de tofu a véritablement fait fureur. Mon grand coco en a même volé dans mon assiette. Je me suis inspiré d'une recette de ma mère doublée d'une recette de Ricardo, servie à ma façon.



Ingrédients :

1 bloc de TOFU FERME coupé en cubes
1 POIVRON JAUNE en dés
1 POIVRON ORANGE en dés
5 ÉCHALOTES émincées
300 g. de PÂTES ALIMENTAIRES cuites

Marinade:
1/4 tasse de MIEL
1/4 tasse de SAUCE SOYA
2 c. à soupe d'HUILE DE SÉSAME GRILLÉ
2 c. à soupe de VINAIGRE DE RIZ
POIVRE

Préparation :

1.  Mélanger les ingrédients de la marinade. Y faire mariner le tofu, les échalotes et le poivron pendant au moins 3 heures.
2. Préchauffer le four à broil, la grille en haut du four. Déposer le tofu et les légumes sur une plaque doublée de papier parchemin et faire cuire pendant 8 à 10 minutes. Retourner les légumes et le tofu et cuire 8 à 10 minutes de plus.
3. Pendant ce temps, faire bouillir la marinade (avec les échalotes) pour l'épaissir. On peut également rajouter un peu de fécule de maïs pour l'épaissir.
4. Servir le tofu et les poivrons sur les pâtes alimentaires et verser la sauce sur le dessus.

dimanche 27 février 2011

Défis Daring Bakers #2 : Panna Cotta à l'orange et Grand Marnier et son coulis de dattes et biscuits florentins

Le défi de ce mois-ci m'a bien plu, puisque je trouve que la panna cotta est un dessert léger en bouche et rafraîchissant à la fin d'un repas. Je ne m'en suis pas tenu à la recette proposée puisque je préfère la panna cotta au yogourt, moins grasse, mais aussi parce que je recevais une personne qui doit surveiller son cholestérol. Je suis allé piger chez miss Diane pour la recette de panna cotta (que j'ai tout de même modifié) et je ne le regrette pas. Le goût de l'orange doublé du doux goût de dattes du coulis est vraiment très agréable. Par ailleurs, ce coulis de dattes sera réutilisé à d'autres sauces, aucune crainte.
Les biscuits florentins sont ceux proposés par l'hôte du défi. Ils ont fait fureur, ma visite est repartie avec ce qui restait. Ils sont bien croquants et juste assez sucré et chocolaté. J'en ai fait en sandwich tel que proposé dans la recette et quelques uns simplement trempés dans le chocolat, mais je ne les ai pas pris en photo. Par ailleurs, ceux en sandwich sont beaucoup plus esthétiques.

En fait, le seul point négatif de mon défi ce mois-ci est la présentation. J'avais une idée dans ma tête qui n'a pas donnée l'effet escompté. Je me reprendrai la prochaine fois. Le plus important est que le goût était bel et bien délicieux et que nous nous soyons régalé.

Il ne reste plus rien de mon défi de février, alors que j'ai déjà hâte de connaître le prochain pour sortir un peu, enfin je l'espère, de ma zone de confort.




The February 2011 Daring Bakers’ challenge was hosted by Mallory from A Sofa in the Kitchen. She 
chose to challenge everyone to make Panna Cotta from a Giada De Laurentiis recipe and Nestle Florentine cookies


PANNA COTTA À L'ORANGE ET AU GRAND MARNIER

Ingrédients :

1 tasse de LAIT (3,25% pour moi)
1 sachet de GÉLATINE (ou 1 c. à soupe)
1 1/2 c. à soupe de SUCRE (ou miel)
1 tasse de YOGOURT À LA VANILLE
1/2 tasse moins 2 c. à soupe de JUS D'ORANGE SANS PULPE
2 c. à soupe de GRAND MARNIER

1. Laisser gonfler la gélatine dans le lait environ 3 minutes.
2. Ajouter le sucre et faire chauffer doucement.
3. Lorsque le sucre et la gélatine sont dissous, enlever du feu et ajouter le jus d'orange, le Grand Marnier et le yogourt à la vanille et bien mélanger pour obtenir une texture lisse et homogène.
4. Verser dans les plats à présentation ou les moules et réfrigérer pour un minimum de 3 heures ou jusqu'à ce que la panna cotta soit prise.

COULIS DE DATTES AU GRAND MARNIER

Ingrédients :

1/2 tasse de DATTES hachées
1 tasse de JUS D'ORANGE SANS PULPE
1 c. à soupe de GRAND MARNIER

1. Faire tremper les dattes dans le jus d'orange et le Grand Marnier pendant au moins huit heures.
2. Passer le mélange au mélangeur pour obtenir une consistance onctueuse.

Note : Commencer par une petite quantité de liquide et ajuster selon la consistance désirée pour éviter que le coulis soit trop liquide.

BISCUITS FLORENTINS

Ingrédients :

150 g. de BEURRE NON SALÉ
160 g. de GRUAU
230 g. de SUCRE GRANULÉ
95 g. de FARINE BLANCHE
1/4 tasse de SIROP DE MAÏS FONCÉ (clair pour moi)
1/4 tasse de LAIT
1 c. à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
pincée de SEL
1 tablette de CHOCOLAT NOIR 80%

1. Préchauffer le four à 350F. Placer un papier parchemin sur la plaque de cuisson.
2. Faire fondre le beurre. Y ajouter le gruau, le sucre, la farine, le sirop de maïs, le lait, la vanille et le sel. Bien mélanger.
3. Déposer 1 c. à soupe du mélange sur la plaque en laissant 3 pouces entre chaque biscuit. Les aplatir avec une spatule (je l'ai fait avec mes doigts, c'était plus efficace).
4. Cuire pendant environ 8 minutes ou jusqu'à ce que les biscuits soient dorés. Les laisser refroidir complètement sur la plaque.
5. Faire fondre le chocolat (au micro-onde pour moi). Badigeonner la moitié des biscuits avec le chocolat fondu et recouvrir d'un second biscuit pour former une sandwich.
6. Laisser refroidir complètement avant de les manger pour qu'ils se tiennent bien.

Variante : Recouvrir le dessus de chaque biscuits de chocolat noir sans faire de sandwich.

samedi 26 février 2011

Pain aux raisins

Voici ma recette de pain aux raisins. Elle provient de l'encyclopédie de cuisine de Jeanne Benoit et c'est définitevement la recette qui me plaît le plus. Je ne cherche même plus ailleurs, puisqu'à chaque fois, je reviens à celle-ci. Grillé avec un peu de beurre et un mélange de sucre et de cannelle, c'est un délice. Il est également délicieux en pain doré...



INGRÉDIENTS :
1 c. à soupe de SUCRE
1/4 c. à thé de GINGEMBRE MOULU
1/4 tasse d’EAU TIÈDE
1 sachet de LEVURE ACTIVE
3/4 tasse de LAIT 3,25%
1/3 tasse de BEURRE mou
1/2 tasse de SUCRE
1 OEUF battu
3 1/2 tasse de FARINE TOUT USAGE
1 c. à thé de SEL
1 1/2 tasse de RAISINS SECS (mis dans l’eau tiède une heure)
2 c. à soupe de BEURRE fondu
2 c. à soupe de CASSONADE bien tassée
2 c. à thé de CANNELLE
1/4 c. à thé de MUSCADE


PRÉPARATION :
  1. Dissoudre le sucre et le gingembre dans l’eau tiède. Saupoudrer la levure sur l’eau et laisser reposer pendant 10 minutes.
  2. Faire chauffer le lait jusqu’à ce qu’une pellicule se forme à la surface. Retirer du feu et ajouter le beurre et le sucre. Brasser jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Laisser tiédir. Ajouter la préparation de levure bien brassée et l’oeuf battu. Mélanger.
  3. Tamiser la farine et le sel. Ajouter la farine au mélange de lait et levure. Recouvrir et laisser reposer 30 minutes.
  4. Rajouter les raisins, recouvrir et laisser reposer 1 1/2 heure.
  5. Dégonfler la pâte avec le poing. Sur un comptoir fariné, abaissé la pâte en un rectangle de 45 cm x 20 cm environ. Badigeonner le dessus de la pâte avec le beurre fondu. Y saupoudrer avec un mélange de cassonade, cannelle et muscade. Rouler la pâte serré de façon à éviter qu’elle ne se défasse au moment de couper le pain.
  6. Placer dans un moule à pain beurré et laisser lever pour que la pâte double de volume (environ 1 heure).
  7. Préchauffer le four à 350°F et cuire le pain 40 à 45 minutes. (40 minutes avec mon four).
  8. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

vendredi 25 février 2011

Barres tendre au beurre d'arachides et aux bananes

J'adore tenter des nouvelles barres tendres. J'ai trouvé celle-ci chez Maya (elles présentent de superbes recettes) et elles entrent vraiment dans mes goûts. Elles sont très tendres et le goût du beurre d'arachide et de la banane se marient à merveille. Je me suis régalée et mon grand coco m'en a volé qu'il a dévoré avec appétit pour sa collation.

J'ai préparé la moitié de la préparation avec des brisures de chocolat et l'autre moitié avec des raisins secs. Les deux versions sont délicieuses. Je mélangerai probablement les deux la prochaine fois.


Ingrédients :



½ tasse de BEURRE D'ARACHIDE 
¼ tasse de SUCRE BRUN
¼ tasse de MIEL
1 petite BANANE en purée
1 c. à café de VANILLE
1 ¾ tasse de FLOCONS D'AVOINE à l’ancienne
1/3 tasse de NOIX DE COCO
¼ tasse de pépites de CHOCOLAT mi-sucré (moi moitié chocolat et moitié raisins secs)

Méthode :

- Préchauffer le four à 350°F.

- Chauffer le beurre d’arachides au micro-ondes jusqu’a ce qu’il soit facile à remuer. Combinez-le avec la cassonade, le miel, la banane en purée et la vanille. Remuer jusqu’à consistance lisse. Ajouter les flocons d’avoine, la noix de coco et les pépites de chocolat mi-sucré.

- Presser la préparation dans un plat allant au four de 8 x 8. Cuire au four pendant environ 20 minutes ou jusqu’à coloration dorée. Laissez refroidir complètement avant de couper.


mardi 22 février 2011

Biscuits inoubliables aux flocons d'avoine et aux raisins

Voici une excellente recette de biscuits à l'avoine à glisser dans les boîtes à lunch. Le titre de la recette avait attirée mon attention chez Isa, et je dois admettre que je n'ai pas été déçue du tout par ces biscuits. Ils sont tendres et moelleux et correspondent en tout point à la recette parfaite de biscuits à l'avoine à mon goût. Nous avons décrété qu'il s'agirait dorénavant de la recette de base de biscuits à l'avoine, à laquelle nous modifierons les garnitures selon nos envies du moment (pour autant que je sois capable de ne pas être volage pour essayer autre chose!!!). Je l'essaierais bien avec des brisures de chocolat noir ou encore des canneberges séchées. Mon homme lui voudrait noix de macadam et chocolat blanc.


En tout cas, il s'agit définitivement d'une recette qu'il vaut la peine d'essayer.







INGRÉDIENTS :
1 tasse ( 250 ml ) de FARINE NON BLANCHIE
1 et 1/2 tasses ( 330 ml ) de FLOCONS D’AVOINE
1 cuillère à thé de SEL
1 cuillère à thé de POUDRE À PÂTE
1/2 cuillère à thé de BICARBONATE DE SOUDE
2/3 tasse ( 160 ml ) de BEURRE ramolli
1 tasse ( 250 ml ) CASSONADE DORÉE bien compactée 
2 gros OEUFS
2 cuillères à thé d'EXTRAIT DE VANILLE
1 tasse ( 250 ml ) de RAISINS SECS
PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 F ( 180 C )

- Dans un bol moyen, bien mélanger les 5 premiers ingrédients . Réserver .

- Dans un grand bol, bien crémer au batteur électrique le beurre avec la cassonade, les oeufs et l'extrait de vanille jusqu'à l'obtention d'une préparation bien homogène.

- Incorporer graduellement les ingrédients secs aux ingrédients mouillés tout en mélangeant au batteur électrique à basse vitesse.

- Incorporer les raisins secs, puis mélanger juste ce qu'il faut pour obtenir une pâte où les ingrédients sont bien répartis.

- Déposer la pâte, par petites cuillères à soupe sur deux plaques à biscuits en les espaçant de 2 po (5 cm). 

- Déposer les plaques sur l'étage central et cuire les biscuits 13 minutes.

- Retirer les plaques du four et laisser refroidir 10 mn avant de les transférer dans des assiettes.
Se conservent jusqu'à 5 jours dans un contenant hermétique

lundi 21 février 2011

Filets d'aiglefin aux pêches caramélisées

Je suis toujours à la recherche de nouvelles saveurs pour accompagner le poisson. J'ai conçu cette recette très simple pour plaire à mon grand coco qui est fervent de fruits, mais un peu moins de poisson. Un franc succès. Il très bien mangé, ce qui ravit sa maman. J'ai servi tout simplement avec du céleri-rave et du couscous à la coriandre. La photo n'est pas très belle, mais il ne faut pas trop s'y fier.



INGRÉDIENTS :

3 FILETS D'AIGLEFIN
1 PÊCHE (ou nectarine)
1 c. à soupe de MIEL
1 c. à soupe de MOUTARDE DE DIJON
2 c. à thé de JUS DE LIME
SEL, POIVRE au goût

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350F.
- Couper la pêche en quartiers. Enrober avec le miel. Rôtir à la poêle pour caraméliser des deux côtés.
- Saisir les filets à feu élevé. Placer dans un plat allant au four.
- Badigeonner avec la moutarde de Dijon et arroser du jus de lime. Placer les pêches sur le dessus.
- Enfourner pendant une vingtaine de minutes.

samedi 19 février 2011

Riz pilaf

Voici la recette de riz pilaf de mon beau-père. C'est LA meilleure recette de riz à mon goût. Le clou de girofle est subtil, mais bien présent et il apporte beaucoup. Chez nous, on se bat pour l'oignon qui est fondant à la sortie du four. Une recette à adopter...



INGRÉDIENTS :


1 tasse de RIZ À GRAINS LONG
1/2 tasse de BEURRE
1 1/2 tasse de CONSOMMÉ DE BOEUF OU DE POULET
1 FEUILLE DE LAURIER
1 petit OIGNON piqué de 2 CLOUS DE GIROFLE
1 pincée de SEL
PRÉPARATION :

- Rincer le riz à l’eau froide. Bien égoutter.
- Faire revenir une noix de beurre environ 2 minutes (le riz devient blanc opaque).
- Ajouter le consommé, le sel et la feuille de laurier. Mélanger.
- Mettre l’oignon au centre et amener à ébullition.
- Couvrir et finir la cuisson au four à 325°F pendant 30 minutes.
- Ajouter le reste du beurre et bien mélanger. 

jeudi 17 février 2011

Poulet aux 40 gousses d'ail des Chasseurs d'épices

J'ai vu cette recette qui figurait dans mon petit carnet Chasseurs d'épices de Philippe et Ethné de Vienne sur plusieurs des blogs, chacune ayant leur version. Ça m'a donné envie de tenter la recette, à mon plus grand bonheur. Le poulet était juteux, tendre et savoureux. Le goût de l'ail n'était aucunement agressant...au contraire, il était légèrement sucré. Il s'agit vraiment d'une recette que la famille va adopter, puisque mon homme a beaucoup apprécié.



INGRÉDIENTS :

1 POULET ENTIER de 1,5 kg (2 kg pour moi)
10 ml de SEL
10 ml de POIVRE
15 ml d'HERBES DE MÉDITÉRANÉE
40 GOUSSES D'AIL non épluchées
60 ml d'HUILE D'OLIVE VIERGE

PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 400 F
- Assaisonner le poulet avec le sel, le poivre et les herbes.
- Placer le poulet dans la rôtissoire avec l'ail. Arroser avec l'huile.
Rôtir 15 minutes et ensuite réduire la température à 325 F. Cuire 1h30 de plus. Arroser le poulet de temps en temps. (de mon côté, j'ai fait rôtir 15 minutes, puis j'ai couvert ma cocotte pour le reste de la cuisson, donc pas besoin d'arroser).
- Découper le poulet et le servir avec l'ail et son jus.



Invitez les gens à écraser les gousses d'ail rôties sur une tranche de pain ou directement sur leur poulet, c'est vraiment délicieux!

mardi 15 février 2011

Cigares au chou

Ce soir, cette recette de cigares au chou dénichée chez la talentueuse Kat du blog Douceurs au palais. Wow...quelle bonne recette! La sauce est délicieuse et au final, ce n'est pas si difficile de rouler pour confectionner de jolis cigares. Il suffit de blanchir le chou quelques minutes et les feuilles se détachent facilement. J'ai également enlevé la veine centrale qui est plus coriace pour faciliter le travail. C'est une recette que je vais conserver dans mes classiques.

Je l'ai servi avec des légumes rôtis et des boucles. Pour mon homme, ce serait un sacrilège de les servir avec autre chose que ce type de pâtes dans l'avenir... un match parfait.


INGRÉDIENTS :

1 CHOU
1 livre de BOEUF HACHÉ MAIGRE
1/4 tasse d'OIGNON haché
1/4 tasse de RIZ non cuit
1 OEUF
1/2 c. à thé de SEL
1/4 tasse d'EAU

Sauce :

3 tasses de JUS DE TOMATES
3 c. à thé de JUS DE CITRON
1/4 tasse de CASSONADE
1 c. à thé de SEL
1/4 c. à thé de POIVRE
Une pincée de PIMENT DE CAYENNE (moi, épices à chili des épices de cru)
1 gousse d'AIL

PRÉPARATION :

- Faire blanchir le chou de 10 à 15 minutes pour que les feuilles se détachent facilement.
- Mélanger les ingrédients de la farce et façonner des cigares. Enouler les cigares de viande avec les feuilles de chou.
- Mélanger les ingrédients de la sauce et verser sur les cigares.
- Enfourner à 350F pendant 1 1/2 heure.



lundi 14 février 2011

Petits muffins banane et gruau pour les petits valentins

En ce jour de la St-Valentin, j'ai cuisiné des petits muffins pour les amis de la garderie de mon grand coco. Alors, on y va santé pour plaire aux maman, mais avec une touche chocolatée qui plaît aux enfants.
La texture est moelleuse et le fait que la banane soit ajoutée en morceaux plutôt qu'en purée, ça amène une différence dans la texture. Ils sont très bons ces petits muffins que j'ai fait cuire dans des moules en forme de coeur pour le grand plaisir de mon grand coco.

J'ai pris cette recette sur le site Recettes du Québec il y a longtemps, mais c'est une bonne base qui peut être revue selon notre envie. Remplacer le miel par du sirop d'érable, rajouter des fruits congelés ou frais en plus ou en remplacement des bananes, remplacer l'huile par du yogourt au choix plutôt que par la compote de pomme, ajouter des brisures de beurre d'arachide, tellement d'idées avec une seule base qui demande des ingrédients que nous avons toujours sous la main.




INGRÉDIENTS :

1 1/2 tasse (375 ml) FARINE TOUT USAGE (1 tasse de farine tout usage et 1/2 tasse de farine de blé)
1 tasse (250 ml) GRUAU 
2 c.à thé (10 ml) POUDRE À PÂTE 
1 c.à thé (5 ml) BICARBONATE DE SOUDE 
1/2 c.à thé (2 ml) SEL
1 OEUF 
1/2 tasse (125 ml) LAIT
1/2 tasse (125 ml) MIEL 
1/3 tasse (85 ml) HUILE VÉGÉTALE (moi compote de pommes maison)
2/3 tasse (170 ml) BANANES, en petits morceaux 
NUTELLA



PRÉPARATION :

- Préchauffer le four à 350 °F.

- Mélanger l’oeuf, le miel, l’huile, la compote et le gruau

- Dans un autre bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le bicarbonate de soude et le sel.

- Mélanger en alternance dans le mélange d’oeuf les ingrédients secs et le lait.

- Mélanger les bananes dans le mélange.

- Déposer dans les moules à muffins en mettant une moitié dans le fond des moules, en ajoutant une petite cuillérée de nutella et en recouvrant de l'autre partie du mélange.

- Faire cuire 15 minutes pour des minis muffins ou 20 minutes pour des gros muffins.

vendredi 11 février 2011

Club sandwich revisité

Bien que ça ait l'allure d'un club, le goût en est très loin. Mon homme et moi avons eu le goût de revisiter des classiques de la restauration rapide pour les rendre santé, mais surtout moins rapide à manger. Vive le fait de prendre le temps de préparer ce que l'on mange, de prendre le temps de le manger en bonne compagnie et non sur le coin d'une table et de profiter de nos repas.

Résultat: un délicieux repas que nous avons imaginé. C'est certain qu'avec la confection du pain, c'est très...mais vraiment très loin de la restauration rapide. Ce pourrait par contre être beaucoup plus rapide en  achetant le pain à la boulangerie ou à l'épicerie.



INGRÉDIENTS :

Pour 1 sandwich

3 minces tranches de PAIN PUMPERNICKEL
1 ESCALOPE DE DINDE
2 tranches de BOEUF COPPA (ou prosciutto)
2 tranches de FROMAGE LE CANTONNIER
3 CHAMPIGNONS CRÉMINI finement tranchés
2 tranches de TOMATES
1 c. à soupe de MAYONNAISE AU CARI

PRÉPARATION :

- Cuire l'escalope de dinde et assaisonner avec sel et poivre au goût. Réserver au chaud.
- Faire revenir les tranches de boeuf dans la poêle pour les rendre croustillants. Éponger dans un papier absorbant et réserver au chaud.
- Faire sauter les champignons dans la poêle dans laquelle a cuit le boeuf, sans ajouter autre matière grasse. Réserver au chaud.

MONTAGE :

- Badigeonner la première tranche de pain de mayonnaise au cari. Y déposer l'escalope de dinde, puis les tranches de boeuf coppa.
- Déposer la seconde tranche de pain. Badigeonner d'une fine couche de mayonnaise au cari. Y déposer le fromage, puis la tomate et finalement les champignons. 
- Déposer la troisième tranche de pain beurrée ou finement recouverte de mayonnaise au cari.
- Couper en deux ou en 4 selon la grosseur du pain.

J'ai servi avec une salade de chou et une salade de pâte à la grecque. On s'est vraiment régalé!!!

Fast-food guindé

"Ailes" de poulet Buffalo (haut de cuisse) (coup de coeur)
Burger au poulet pané (au four)
Chips maison santé
Club sandwich
Hamburger à l'orientale
Nachos suprêmes
Poulet Popcorn sans friture 
Sauce à poutine de Bob le chef
Shish taouk

jeudi 10 février 2011

Risotto aux pruneaux et au boeuf de coppa

Je n'avais jamais cuisiné de risotto de ma vie, mais ce n'est pas la dernière fois que j'en sers, vous pouvez en être certain. Mon grand coco n'arrêtait pas de dire "bon maman" du haut de ses 2 ans et mon homme m'a dit qu'il n'avait jamais mangé de riz qui "accotait" cette recette. Ce n'est pas peu dire!

La texture est moelleuse, les pruneaux et la pancetta amènent un côté qui plaira aux amateurs de sucré-salé. Une véritable réussite. Mais la particularité de cette recette est dans le mode de préparation. En effet, elle se cuisine à l'autocuiseur. J'étais sceptique lorsque j'ai lu la recette, mais ça fonctionne à merveille. Je suis désolée, mais je ne connais pas la source de la recette. Je l'avais recopié d'un magazine pendant une attente interminable à l'urgence avec mon grand coco.



Je l'ai servi en accompagnement d'une truite saumonnée à la moutarde et au miel et de champignons et poivrons rouges simplement sautés avec un peu de vin. Une recette à conserver.

Je présente cette recette pour le concours d'Isa qui faire gagner le joli livre Riz et Risotto du groupe Modus.




INGRÉDIENTS :
4 tasses de BOUILLON DE POULET
1/4 c. à soupe d’HUILE D’OLIVE
60 g. de BEURRE
120 g. de PANCETTA (ou boeuf de coppa)
200 g. d’ÉCHALOTES hachés
1 OIGNON moyen haché
300 g. de RIZ ARBORIO
100 ml de VIN BLANC SEC
200 g. de PRUNEAUX coupés en dés
SEL, POIVRE au goût
PRÉPARATION :

- Dans une casserole, faire chauffer le bouillon pendant 5 minutes à feu moyen vif.

- Entre temps, dans un presto, verser l’huile et 30 g. de beurre et faire revenir la pancetta. Ajouter les échalotes et l’oignon et laisser dorer. Tout en remuant, ajouter le riz et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les grains soient translucides.

- Tout en continuant de remuer, verser le vin et laisser évaporer. Verser tout le bouillon. Refermer le presto et faire cuire à feu vif jusqu’à ce que la soupape vibre ou laisse entendre un sifflement. Réduire le feu à moyen et poursuivre la cuisson 6 minutes.

- Retirer du feu. Laisser la vapeur s’échapper, puis ouvrir le presto. Mélanger. Rectifier l’assaisonnement. 

- Ajouter les pruneaux et le beurre restant. Mélanger et servir aussitôt.

mercredi 9 février 2011

Pain pumpernickel

J'aime beaucoup le pain pumpernickel pour sa couleur, son goût rustique et sa texture dense, mais pas trop. Par contre, c'était un mystère pour moi ce pain. Comme mon homme m'en a demandé, je suis allée chercher ma recette sur un site reconnu pour la qualité de ses recettes de boulangerie, Le Pétrin. Allez visiter, c'est une mine d'or de recettes et d'informations.

Bref, c'est une longue démarche, mais qui en vaut la peine. Le pain a les arômes bien développées. Il est riche en bouche et possède un bon goût de carvi. La couleur en fait un pain particulier à présenter à la visite.

Je vous présenterai demain la recette pour laquelle j'ai confectionné ce pain...



INGRÉDIENTS :

LEVAIN-LEVURE

80 g. de FARINE DE BLÉ (à pâtisserie pour moi)
70 g. de FARINE DE SEIGLE
3/4 c. à thé de LEVURE SÈCHE INSTANTANÉE
1/2 c. à soupe de GRAINE DE CARVI
240 g + 1 c. à soupe d'EAU
1 c. à soupe de VINAIGRE DE CIDRE (vinaigre de vin blanc pour moi)
1 c. à soupe de MIEL
1 c. à soupe de MÉLASSE NOIRE
1 c. à soupe de CARAMEL LIQUIDE 

PÂTE

230 g. de FARINE DE BLÉ (à pâtisserie pour moi)
70 g. de FARINE DE SEIGLE
3/8 c. à thé de LEVURE SÈCHE INSTANTANÉE
SEL (quantité non indiquée dans la recette...donc 1 c. à thé pour moi)
2 c. à soupe de CACAO EN POUDRE NON SUCRÉ
1 c. à soupe de SUCRE
1 c. à thé de CAFÉ INSTANTANÉE
1/2 c. à soupe d'HUILE NEUTRE (canola pour moi)

PRÉPARATION :

- Dans un grand bol, mélanger les farines du levain, la levure et les graines de carvi. Creuser un puits, verser l'eau, le vinaigre, le miel, la mélasse et le caramel, puis mélanger avec un fouet à main pendant 2 minutes pour incorporer de l'air. Râcler les bords avec une spatule en caoutchouc pour faire retomber la pâte (la pâte doit être lisse et avoir la texture d'une pâte épaisse style pâte à gaufres).


- Dans un bol, mélanger les farines de la pâte et la farine de seigle avec la levure, le cacao, le sucre et le café. Répartir délicatement le mélange par cuillérées sur le levain-levure SANS MÉLANGER (il doit recouvrir complètement le levain). Laisser fermenter entre 1 heure et 4 heure (pour un pain aux arômes plus développées, il est conseillé de laisser pousser le levain 1 heure à température ambiante, puis de la mettre au réfrigérateur pour une fermentation lente pendant pendant 8 à 24 heures...15 heures pour moi).
La surface de la farine doit avoir craquelé sous la poussée du levain qui doit être mousseux et former des bulles.

- Verser l'huile et le sel dans le bol et mélanger avec une cuillère de bois ou directement à la main jusqu'à ce que toute la farine soit humidifiée. puis travailler la pâte jusqu'à la formation d'une boule qui se décolle des parois.
- Verser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et pétrir 5 bonnes minutes pour commencer à développer le réseau glutineux en ajoutant un minimum de farine. La pâte peut être collante, mais pas si elle a passé la nuit au frigo. 
- Couvrir la pâte avec le bol retourné et laisser reposer 20 minutes au bout desquelles la pâte sera plus facile à travailler.

- Pétrir à nouveau la pâte pendant 5 minutes (elle doit devenir très lisse et élastique et ne doit plus coller au plan de travail).
- Remettre la pâte en boule dans le bol légèrement huilé et vaporiser un voile d'huile sur la surface. Couvrir d'une pellicule plastique et laisser reposer la pâte jusqu'à ce qu'elle double de volume environ 1h30 à 2 heures.

- Écraser la pâte délicatement, puis la retourner sur le plan de travail légèrement fariné. Avec le plat de la main, aplatir la pâte et former un rectangle. Plier en porte-feuille, replier les extrémités vers le dessous puis remettre la pâte dans le bol et huiler à nouveau la surface. Couvrir avec une pellicule plastique et laisser doubler de volume entre 1 heure et 1h30.

- Verser la pâte sur le plan de travail légèrement fariné et l'écraser doucement pour la dégazer un peu et former un rectangle grossier. Façonner la pâte en boudin.
- Déposer la pâte sur une plaque de cuisson garnie d'une feuille de cuisson ou de papier parchemin.
- Couvrir avec une pellicule plastique huilée et laisser lever jusqu'à ce que la pâte double de volume soit environ 1 heure.

- Préchauffer le four à 210C au moins 30 minutes avant la cuisson ou 1 heure si le pain est cuit sur une plaque de cuisson. 
- Mettre la grille dans le bas du four et y déposer la pierre ou plaque de cuisson. Poser sur la grille un récipient métallique.
- Juste avant d'enfourner, inciser le pain sur la largeur 4 ou 5 fois avec une lame tranchante. (il peut aussi être vaporisé avec de l'eau et saupoudré de graines de sésame, mais je ne l'ai pas fait).
- Poser la plaque de cuisson sur la plaque préchauffée, verser 3 ou 4 glaçons dans le récipient métaliqque et fermer immédiatement la porte. 
- Cuire 15 minutes, puis baisser la température du four à 190C et continuer la cuisson environ 20 minutes (le pain doit sonner creux lorsqu'on tapote sur le dessous). 
- Refroidir sur une grille.


mardi 8 février 2011

Boeuf à la courge épicée

Cette recette me plaît particulièrement. C'est un bon plat d'hiver, qui dégage beaucoup de saveurs grâce au cari et au garam masala. Les raisins secs me plaisent particulièrement, comme dans plusieurs plats qui en contiennent. C'est une recette que je fais régulièrement pour ma famille et ils apprécient toujours beaucoup.




INGRÉDIENTS :
2 c. à soupe d’HUILE D’OLIVE
1 OIGNON haché
2 GOUSSES D’AIL finement haché
1 c. à thé de GINGEMBRE FRAIS
1 livre (500g.) de BŒUF HACHÉ MAIGRE
1 c. à soupe de CARI
3 c. à thé de GARAM MASALA 
2 tasses de CHAIR DE COURGE MUSQUÉE/POIVRÉ en cubes
1 tasse de BOUILLON DE POULET
1 tasse de POIS SURGELÉS
1/3 tasse de CORIANDRE FRAÎCHE (ou 2 c. à thé de coriandre en poudre)
1/3 tasse de RAISINS SECS
SEL, POIVRE
PRÉPARATION :

- Faire chauffer l’huile à feu moyen. Y faire revenir l’oignon, l’ail et le gingembre pendant 3 minutes. 

- Ajouter le bœuf et faire revenir 5 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit cuit.

- Ajouter le cari, le garam masala, les raisins secs et la courge. Saler et poivrer.

- Ajouter le bouillon de poulet et les pois. Laisser mijoter jusqu’à ce que la courge soit tendre.

- Ajouter la coriandre et servir sur du couscous.

Note : Si la coriandre est en poudre, la mettre au même moment que les autres épices.

dimanche 6 février 2011

Gâteau cupcake alligator pour les 2 ans de grand coco!

Voici le gâteau que j'ai confectionné pour les deux ans de mon grand coco. Il fallait lui voir les yeux lorsqu'il l'a vu...ça valait largement l'effort de confection, je vous le jure. Je ne partagerai pas la recette de cupcakes ni de glaçage puisque je ne les ai pas trouvé totalement à mon goût, bien que les autres aient semblé apprécier.
Le modèle provient du livre "bonjour cupcakes". J'ai également publié deux autres modèles de ce livre, soit les hiboux et le plateau "TV Dinner". Ce sont des modèles faciles à réaliser et qui font toujours leur effet. Je recommande chaudement ce livre pour les fans de présentations originales et amusantes. Je ne trouvais pas tous les éléments nécessaires à la confection, mais c'est facile de substituer par autre chose, alors il n'y a pas de souci.



samedi 5 février 2011

Roulades de veau au vinaigre balsamique et riz pilaf

Une recette simple, mais parfaite pour recevoir. Elle est toujours appréciée. Servie avec des légumes frais et un bon riz pilaf, c'est vraiment délicieux. Et pour mon homme, il ne faut pas oublier le pain maison pour terminer les restants de sauce. Je double d'ailleurs la quantité de sauce pour en servir davantage à ceux qui aiment quand toute leur assiette baigne dedans.







INGRÉDIENTS : 
3/4 tasse de FROMAGE PARMESAN râpé
1 c. à soupe de ROMARIN SÉCHÉ
2 c. à soupe de CÂPRES hachées
1 gousse d’AIL
SEL, POIVRE
8 ESCALOPES DE VEAU
8 tranches de JAMBON SERRANO (ou jambon de Parme)
1 c. à soupe de BEURRE
1 c. à soupe d’HUILE D’OLIVE
1/2 tasse de VIN BLANC
2 c. à soupe de VINAIGRE BALSAMIQUE
1/3 tasse de CRÈME 35%
PRÉPARATION :

- Mélanger le fromage, le romarin, les câpres et l’ail. Assaisonner.
- Assaisonner les escalopes. Y déposer une tranche de jambon et répartir le mélange au fromage sur chacune. Rouler et piquer avec un cure-dent pour faire tenir
- Dans une poêle antiadhésive, faire chauffer le beurre et l’huile à feu moyen-vif et y faire revenir les roulades de tous les côtés pendant environ 4 minutes.
- Ajouter le vin et laisser réduire de moitié. Retirer les roulades et les réserver.
- Ajouter le vinaigre balsamique et la crème dans la poêle et laisser mijoter pendant 3 minutes. 
- Retirer les cure-dents, trancher si désirer et les déposer dans une assiette. Napper de sauce.